Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
philippe de neuville
Grimoirien
Grimoirien
philippe de neuville

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 801
Age : 66
Localisation : au pied du Fouta Djalon...
Date d'inscription : 27/02/2007

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyLun 12 Mar 2007 - 11:22

A celle qu'on appelait "la Veuve"
___________________________

Et sur la bascule à Charlot
Il a payé, sans dire un mot.
A la Roquette, un beau matin,
Il a fait voir à ceux d'Pantin
Comment savait mourir un broche
De la Bastoche!

                                      Aristide Bruant, 1900

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Grimoi10

In Pace cum Patribus (devise des Neuville)
Revenir en haut Aller en bas
http://aphilippe.spaces.live.com
Invité
Invité
Anonymous



BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyMar 23 Oct 2007 - 15:47

bonjour Philippe,

merci de ce partage ..... écrit qui me surprend toujours ....


Au revoir
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9179
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyMar 23 Oct 2007 - 17:25

Un extrait chanté par Aristide Bruant

Paroles de :
A la bastoche

Il était né près du canal
Par là... dans l'quartier d'l'Arsenal
Sa maman, qu'avait pas d'mari,
L'appelait son petit Henri...
Mais on l'appelait la Filoche,
A la Bastoche.

I'n'faisait pas sa société
Du génie de la liberté,
I' n'était pas républicain,
Il était l'ami du rouquin
Et le p'tit homme à la Méloche,
A la Bastoche.

A c'tte époqu'-là, c'était l'bon temps :
La Méloche avait dix-huit ans,
Et la Filoche était rupin :
Il allait des fois en sapin,
Il avait du jonc dans sa poche,
A la Bastoche.

Mais ça peut pas durer toujours,
Après la saison des amours
C'est la mistoufle, et ben souvent,
Faut s'les caler avec du vent
Filer la comète et la cloche,
A la Bastoche.

Un soir qu'il avait pas mangé,
Qu'i rôdait comme un enragé,
Il a, pour barboter l'quibus,
D'un conducteur des omnibus,
Crevé la panse et la sacoche,
A la Bastoche.

Et sur la bascule à Charlot,
Il a payé sans dire un mot :
A la Roquette, un beau matin,
Il a fait voir à ceux d'Pantin,
Comment savait mourir un broche
De la Bastoche !

Il était né près du canal
Par là... dans l'quartier d'l'Arsenal
Sa maman, qu'avait pas d'mari,
L'appelait son petit Henri...
Mais on l'appelait la Filoche,
A la Bastoche.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
philippe de neuville
Grimoirien
Grimoirien
philippe de neuville

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 801
Age : 66
Localisation : au pied du Fouta Djalon...
Date d'inscription : 27/02/2007

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyMer 24 Oct 2007 - 23:26

Aristide Bruant, dont le cabaret "Le Mirliton" sur la Butte, fut fréquenté par mon arrière-grd-père. J'ai toujours les disques de cire de son chansonnier préféré..
La langue verte de Bruant est toujours la mienne...n'est-ce pas tézigo aminche Gérard? Clin d'oeil
Marie-ange, si tu veux t'initier à l'argot -le vrai- va donc dans la rubrique "les patois" de L'Atelier.
Amitiés

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Grimoi10

In Pace cum Patribus (devise des Neuville)
Revenir en haut Aller en bas
http://aphilippe.spaces.live.com
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9179
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyJeu 25 Oct 2007 - 11:48

Pour mi min fiu, tous ché lingaches y chon formid.
El pus important ché que s'kin dit y soit compris.
Mézig y fait un' bise à s'tchiot' bilout' ed parigo

Bec Clin d'oeil

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
philippe de neuville
Grimoirien
Grimoirien
philippe de neuville

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 801
Age : 66
Localisation : au pied du Fouta Djalon...
Date d'inscription : 27/02/2007

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyJeu 25 Oct 2007 - 18:06

Traduczir en argomuche "allégé":

Pour mézig mon fieu, tous ces jargons i sont t'au poil.
L'pus conséquent c'est que c'qu'on cause i soye entravé.
Mézigo i fais t'un bécot à c'ptiot gosselard eud' chtimi!

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Grimoi10

In Pace cum Patribus (devise des Neuville)
Revenir en haut Aller en bas
http://aphilippe.spaces.live.com
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9179
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Empty
MessageSujet: Re: BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"   BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" EmptyJeu 25 Oct 2007 - 20:14

Bec :!Bravo!:

Rigolo Mort de rire Mort de rire Mort de rire

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve" Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
BRUANT Aristide - À celle qu'on appelait "la Veuve"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A celle qu'on appelait "la Veuve" (Bruant)
» A celle qu'on appelait "la Veuve" (Bruant)
» Moi, ta veuve
» Elle s'appelait Terre
» si celle de vos désirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes et Textes d'Auteurs connus-
Sauter vers: