Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Empty
MessageSujet: J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE   J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Icon_minitimeVen 2 Mar 2007 - 18:15

J’ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE…


L’aube alanguie achevait sa nuit
Le ciel s’énamourait en palissant
L’un jouissait de l’autre à l’infini
Sans éteindre, jamais, ce sentiment.

Et moi, j’étais à deux doigts de te dire
Ma belle, me crois – tu à l’heure des « je t’aime » ?
Tu vois, j’aurais pu, dans tes bras, mourir
Je l’ai fait mille fois dans mes poèmes.

J’inventais des chemins pour nos secrets
Je marchais tous les jours en clandestin
Gravissant dans ma tête les hauts sommets
Avant de la reposer sur tes seins.

Et moi, j’étais à deux doigts de te dire
Tout ce qu’une femme amoureuse peut attendre ;
De caresse en caresse et en soupirs,
Je voulais te couvrir et te surprendre.

Je poussais le soleil pour que revienne
Rapidement, le voile discret du soir.
Allongeant doucement sa vie sur la tienne
L’ombre m’embrassait sans le savoir.

Pierre WATTEBLED – le 3 février 2007
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Plume de Corail
Plume de Corail
Ninon

Féminin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 163
Age : 60
Date d'inscription : 20/11/2006

J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Empty
MessageSujet: Re: J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE   J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Icon_minitimeLun 12 Mar 2007 - 21:10

Très joli aveu...Mais qu'est-ce qui a pu, in extremis, empêcher de le révéler...

En tout cas, c'est pas perdu pour tout le monde !

Merci ! J'ai beaucoup aimé... :mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
http://roman.passion.free.fr/index.htm
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8786
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Empty
MessageSujet: Re: J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE   J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Icon_minitimeMar 13 Mar 2007 - 6:33

Une belle déclaration passionnée.

Bisous^^

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Contenu sponsorisé




J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Empty
MessageSujet: Re: J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE   J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ETAIS A DEUX DOIGTS DE TE DIRE
» Vendredi brumeux
» et tiens, voilà deux doigts
» Comment enlever les deux fleches pres de l'icone reseau?
» J'aime deux choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Pierre Wattebled-
Sauter vers: