Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

 

 LA LAMPE VOILEE

Aller en bas 
AuteurMessage
raymonde
Invité
Anonymous


LA LAMPE VOILEE Empty
MessageSujet: LA LAMPE VOILEE   LA LAMPE VOILEE Icon_minitimeLun 19 Fév 2007 - 12:15

LA LAMPE VOILEE Feu_bm10
La lampe voilée, féline, pose pour la postérité
Elle a outré sa mise se croyant l’emblème
D’un mystère hermétique aux nébuleuses pensées
Sous son voile doré, éparse, coule une lumière sereine

La lampe voilée est convoitée par un miroir galant
Le gentilhomme visionne sa douce dans une buée éphémère
Son âge est une caricature médite la lampe amère
Le lampadaire m’attirerait dans la ronde des serments

La lampe voilée, courtisane de l’obscurité
A séduit le lampadaire dont le désir s’enflamme
Et sous l’oeil acide du miroir on perd l’honnêteté
Velours épicé d’un jour qui se damne

La lampe voilée a posé pour l’éternité
Elle s’enveloppe de lumière, faisceau bigarré
Son profil apostrophe une virtuelle imagerie
Nymphe des ombres elle invective l’envie

Raymonde verney
Revenir en haut Aller en bas
 
LA LAMPE VOILEE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: