Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour 9,99€
9.99 €
Voir le deal

 

 J'ai bati hier

Aller en bas 
AuteurMessage
Féra
Grimoirien
Grimoirien
Féra

Féminin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 516
Age : 42
Localisation : Uckange(57)
Date d'inscription : 19/09/2006

J'ai bati hier Empty
MessageSujet: J'ai bati hier   J'ai bati hier Icon_minitimeVen 26 Jan 2007 - 16:11

J’ai bâti hier

¤

J’ai bâti hier dans l’intrépidité, ma vie

Mais les matériaux de mon acquisition

Ne me donnèrent pas, en qualité la solution

Et en ce jour pour l’édifice, j’ai du mépris

¤

Jugez vous-même ; des frises de noble

Quand on se retrouve sans domicile fixe

Des tentures de théâtre, que l’on risque

De se voir déchirer dans la rue de l’ignoble

¤

J’ai monté les briques au fort de ma passion

Briques rouges du nord, qui vous chauffe le cœur

D’un amour qui se laisse crépir de pudeur

Mais l’hiver n’a pas fait de manière : Désillusions

¤

J’ai compartimenté mes relations, pièces de bonté

Mais les pierres artificielles ont échappé au temps

Construites je les ai laissé à d’autres sentiments

Dans le confort quand on les subit sans rivalités

¤

Mes amis, mes amis je voudrai tant une masure

Où chaque pièce me coucherait sans prière

Donnez-moi de quoi changer les pierres

De ses instants où la folie n’est pas ma nature

¤

Oui donnez moi ces pierres, celle de l’amitié

N’ayez crainte je ne suis pas experte, je convaincs

Tant mon ciment est un liant pour ceux qui ont faim

De ce ravalement d’esprit qui se peint de sincérité

¤

J’aurai confiance dans la solidité de leur vertu

Quand elles se lieront à ce cœur des excentricités

Grandeur d’âme pour assurer les fondations du passé

Et que j’aurai reconstruit un temple sur ma rue

¤

Et vos pierres seront trésor que je veillerai chaque jour

Dans cet écrin, où les battements de vulcain engagent

Rouge de feu la sécurité de l’éternel dans son sillage

Et le temps à jamais, ne pourra plus me voler cet amour.

¤¤¤


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Cliquez sur mon grimoire,
Mes poèmes sont là !
J'ai bati hier Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
raymonde
Invité
Anonymous


J'ai bati hier Empty
MessageSujet: Re: J'ai bati hier   J'ai bati hier Icon_minitimeSam 27 Jan 2007 - 9:29

fera le (coeur troublé )cette poésie est une des plus émouvantes que tu aies écrite merci à toi chère poétesse
bisous
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai bati hier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: