Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 L'Olympe vide.

Aller en bas 
AuteurMessage
Capricorne
Grimoirien
Grimoirien
Capricorne

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 198
Age : 87
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/11/2022

L'Olympe vide. Empty
MessageSujet: L'Olympe vide.   L'Olympe vide. EmptyLun 28 Nov 2022 - 10:47

Le passé s'est glissé
Sur la mauvaise pente,
Le futur s'est hissé
Pour acquérir sa rente.
 
Sur chemin cabossé,
L'avance est toujours lente,
Le soleil est glacé,
Et plus rien ne le tente.
 
Son esprit s'est lassé
Et surtout lorsqu'il vente,
Le voici terrassé,
Volonté décroissante.
 
Et le fil s'est cassé,
Bonjour le labyrinthe;
Mauvais sort agressé
On n'entend que sa plainte.
 
Tous les dieux sont blasés,
Nimbes sans nulle teinte,
Et leurs gloires arasées,
Plus rien ici ne tinte.


Capricorne, le 28/11/22

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Capricorne

L'Olympe vide. Grimoi10

Eric 94 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Olympe vide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vide
» Le vide.
» Le vide
» En vide absence
» Les yeux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Capricorne-
Sauter vers: