Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Alaric
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Alaric

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 30
Age : 45
Localisation : Mobile !
Date d'inscription : 08/06/2011

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Empty
MessageSujet: Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)   Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) EmptyJeu 25 Aoû 2022 - 11:50

AVERTISSEMENT : le contenu de ce contrat utilise parfois des mots crus et directs. Gardez en tête qu'il s'agit d'une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existée serait purement… Fortuite !


Contraintes choisies : 
* 365 vers : un par jour, renouvelable chaque année par reconduction tacite dudit contrat (le 29 février est compté comme journée "off").
* Deux rimes : -on (ou éventuellement -ion ou -tion) et -ance.
* Chaque mot utilisé à la rime doit être différent, avec une tolérance d'une seule répétition, une fois, d'un mot, pour chacune des deux rimes.
* Ton à la fois notarié, satirique, humoristique et dénonciateur.

Ecrit entre le lundi 22 octobre et le mercredi 3 novembre 2021; terminé entre le vendredi 12 août et le samedi 21 août.

Accrochez vous à vos bretelles, c'est parti !  Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) 1f60b 


Contrat de location sentimentale.
(avec effet immédiat et permanent).


Fait à _________________, le ____________________



Ce jour, s’est présenté à notre complaisance                    1
Le dénommé [veuillez noter prénoms et nom]
Pour signer ce contrat et prendre connaissance 
Des conditions fixées, sans autre discussion,
En termes de devoir, fixer la gouvernance
De son comportement et de sa soumission,
De son assentiment et de son allégeance
A vie [de votre femme, les nom et prénoms]

Article 1 : Il est interdit par avance
De contester la moindre de ses décisions,                       10
Ou bien de palabrer, d’avoir des réticences :
Sont null(es) et rejetées toutes contestations.
Une règle prévaut sur toute référence :
Votre femme a toujours, en tout, pour tout, raison !
Et même en argumentant avec pertinence,
Vous aurez toujours tort, qu’importe la version.

Article 1 bis : A propos de la méfiance.
Vous avez le devoir de toute acceptation
De mensonge inventé, même avec récurrence,
Bien sûr sans retenue, et sans opposition :                     20
S’il arrivait un jour, et par inadvertance,
Que vous découvriez ces falsifications,
Veuillez vous rappeler l’article en précédence,
Et bien vouloir vous taire avec résignation.

Article 2 : Vous devez, avec révérence,
Idolâtrer chacun de ses mots et actions,
Et voir en ses propos l’absolue clairvoyance
De sa vision du monde et son évolution.
Considérez encore avec magnificence
Ses changements d’humeurs et ses contradictions :        30
Vous êt(es) assujetti à la munificence
De son imaginaire et de ses convictions.
Avec beaucoup de calme et beaucoup de patience,
Vous devrez donc comprendre ses boustrophédons
Incongrus, saugrenus, et avec insistance
Applaudir à tout rompre à ses prédications.
N’oubliez pas mon cher, que vous avez la chance
D’être considéré digne de sa caution ;
Aussi, sa Majesté à pour accoutumance
Journalière de lui faire vos dévotions.                            40

Article 3 : Concernant votre insignifiance.
Vous n’êtes rien ! Tâchez d’apprendre la leçon.
Comprenez qu’il est vain de penser que l’alliance
Avec sa Majesté ferait votre ascension.
Considérez toujours que son indifférence
Est la preuve tangible de son affection,
Et recevez aussi insulte et indigence
Comme autant de bonté à votre intention.

Article 4 : Agissement et tolérance.
Evitons les soucis d’insubordination :                            50
Vous avez le devoir en toute circonstance
D’une amabilité soutenue, de bon ton,
D’une exemplarité de parfaite constance,
De courtoisie, d’humilité, de discrétion,
D’un langage châtié, mais sans grandiloquence
(Pour ne pas perturber son assimilation),
De respecter toujours son droit de préséance,
Et surtout d’éviter de poser des questions.
Veillez à l’honorer toujours avec prestance :
Vous porterez souvent la chemises à bouton                  60
(Qu’elle adore arracher parfois avec violence),
Caleçon, pull-over, chaussette et pantalon ;
En résumé, soignez toujours votre élégance.
Vous aurez la bonté d’être en admiration
Devant ses vêtements, même à bout d’endurance
(Un soutien-gorge usé, déchiré, en haillon
Est l’occasion pour vous de voir l’efflorescence
D’un sein, ce qui fera votre stimulation).
Vous devrez demeurer toujours sous influence :
Elle a le droit d’agir à sa disposition                              70
Selon sa fantaisie où son extravagance.
Alors n’allez pas chercher les complications !
Soyez compréhensif, gentil, en résonnance
Avec tous ses capric(es), dans votre volition ;
Vous pourrez recevoir alors vos récompenses
A savoir, un sourire, ou la fornication (!)
(N’en espérez pas trop : en toute vraisemblance,
Elle ne le voudra qu’avec modération,
A la limite avec beaucoup de répugnance).
En cas de manquement ou de récusation,                     80
Non-respect des consignes, ou de négligence,
Vous devrez, sans délai, montrer votre affliction,
Vos excuses sincères, votre repentance
(Vous pouvez ajouter un peu de prostration).

Article 4 bis : De votre intelligence.
Même si vous savez aimer par dilection, 
Votre femme ne peut comprendre cette instance :
Il lui faudra du sexe et non l’adoration,
Les choses de l’esprit n’ayant sa préférence.
Limitez les idées, les mots, les réflexions                      90
A des faits accessibles en toute transparence ;
Optez pour le simplisme et la coruscation,
Même si vos pensées, pétries de divergence,
Pourraient la propulser dans son élévation.
Son esprit linéaire accède à la sapience
Au rythme cadencé par sa compréhension : 
Merci de limiter d’étaler votre science,
Ce qui seraient perçu tout comme une inception
(Comprenez qu’il vaut mieux rester dans l’ignorance
Plutôt que d’affronter sa néantisation).                         100

Article 4 ter : De son intelligence.
Est-il nécessaire que nous vous précisions
Que votre femme est née avec l’Omnipréscience ?
Nous ne le pensons pas, car sa divination
Dépasse largement toutes vos compétences,
Vos savoirs diplômés et autres instructions ;
Vous serez amené à découvrir l’essence
Du savoir absolu par la compilation
De tarots, de Tao, tirages et voyance
Dont elle saura faire l’interprétation.                            110
Dans votre baraka, vous aurez l’assurance
De bénéficier de ses dons de guérisons,
De ses pouvoirs obscurs transmis par ascendance,
De son aura magique et ses prémonitions.
Autant vous dire que vous et votre nescience
Vous élèverez vers la réalisation
De votre potentiel, vers votre nitescence,
Grâce à sa Majesté et sa pan-salvation !...

Article 5 : du sexe et de l’adulescence.
N’oubliez pas la règle : elle a toujours raison !              120
Si votre femme, un jour, ordonne à l’accouplance,
Veuillez donc procéder à votre libation,
En ses hanches superb(es) épancher la semence
Amenant la grossesse et la procréation.
Toutefois, sachez que, hors de cette ordonnance,
Vous ne pourrez jamais assouvir vos pulsions :
Votre femme seule, a le droit à la jouissance ;
Vos fantasmes sexuels et besoins sont seconds.
Vous disposez du droit d’un peu de réjouissance, 
D’aimer passionnément lécher ses mamelons,              130
Et de lui procurer caresse et succulence.
Bien entendu, vous oubliez la fellation :
Votre femme a le droit à meilleure pitance
Qu’un bout de viande immonde, même en érection.
Il faut que vous sachiez que votre performance
Conditionne en tout point votre conservation :
Si vous n’arrivez pas à tenir la distance,
Vous serez remplacé sans autre sommation.
Il est donc important de garder la cadence ;
A chacun des rapports, vous aurez pour mission           140
D’amener son plaisir au point de transcendance,
Pas moins, ou bien sinon, ce sera la sanction.
Vous devrez respecter cette simple exigence
Et serez averti de votre cotation
Par un sourire ou bien par une flatulence,
Dont vous ferez aisément « l’interpétation ».
N’oubliez pas aussi que pour sa bientraitance,
Vous devrez accepter beaucoup de frustration :
Elle a beau être adulte, elle est en permanence
A l’état de gamine ; aussi, sous ses jupons,                  150
Vous devrez besogner dans le noir, en absence
De masculinité, sans manifestations
De plaisir trop « criard », et l’oreiller d’usance
Par-dessus son visage à fin de protection
De sa féminité dans son incohérence.
Chaque jour, elle aura envie de concussion
Que vous soyez partant ou non : pas de dispense !
Si vous êtes en panne, la manutention
Compensera un peu la ponctuelle carence,
Mais n’abusez pas trop de la négociation.                     160
Vous serez amené à vivre en abstinence,
Si jamais c’était elle qui vous disait « non »,
Et là, n’insistez pas : laissez toute relance,
Faites aussi le deuil de vos excitations
Sans un bruit, sans un mot. Concernant l’attirance,
Il parait évident qu’en cas de répulsion, 
De rejet ou dégoût, vous aurez l’obligeance
D’accepter traitements, moqueries, répression, 
Sans vous plaindre, sans protester, sans résistance,
Madame ne devant aucune explication :                       170
Si elle n’aime pas votre corps et fragrance,
N’en faites pas un drame inutile, et passons.
Concernant le plaisir, vous aurez la décence
De ne rien exiger, d’accepter les mictions,
Les odeurs ou les glair(es), et autres pestilences ;
S’il arrivait parfois qu’un peu de ses onctions
Vinssent dans votre gorge, avalez en silence
Et sachez apprécier ces douces décoctions.
Il est possible enfin que, parmi ses variances
(Nous pensons avant tout au temps d’ovulation),          180
Vous soyez amenez à doubler de vaillance
Et devrez retenir vos gratifications :
Vous n’êtes pas admis à verser la substance
En dehors des périodes de fécondation :
Cachez dans un mouchoir le fruit de vos errances.
De façon générale, et là, nous insistons,
Vous n’êtes qu’un outil servant sa descendance,
Un simple réservoir génétique, un piston
A spermatozoïde : aucune ambivalence.
Plutôt vous accepterez cette position,                           190
Et mieux vous la vivrez, c’est la pure évidence !

Article 6 : Fidélité et tentation.
Vous disposez ce jour de deux ans d’excellence
Pour profiter un peu de votre séduction.
Au-delà de ce temps, selon les contingences,
Votre femme pourra, sur simple compulsion,
Vous tromper et coucher tout à son appétence
Avec celui qu’elle aura dans sa sélection
(Non, vous n’êtes pas seul en lice dans la danse :
Nombreux sont les cocos qu’elle a en projection !).        200
Attendez-vous un jour à voir la déchéance
Saper tous vos efforts, toute vos constructions :
Du jour au lendemain, elle peut, de consens,
Décider de partir avec un fanfaron,
Et solder votre couple sans condoléance
Car elle aura besoin de sa libération ;
D’accord ou pas d’accord avec sa doléance,
Vous devrez accepter votre liquidation
Sans effets théâtraux et sans outrecuidance,
Avec apaisement et subordination.                               210
Il sera sans effet de reprocher l’offense
Ou de dramatiser, porter l’accusation
Ou bien de protester : Toute belligérance
Se verra réprimée dans la coercition ;
Nous vous conseillons donc d’observer la prudence :
La révolte vous mènera à l’éviction.
Aussi veuillez conserver calme et tempérance.
Dans le cas (c’est certain) d’une séparation,
Soyez gentil de conserver les apparences :
Aucun propos infamant ou révélations                          220
De ses agissements, de ses coalescences
Avec ses désirés, ses phantasmés, ses pions
(Tous ces hommes croyant qu’ils sont de connivence,
Arborant fièrement leur risible tromblon),
Ne sera toléré, qu’importe la portance
Des propos soutenus, car votre adéquation
Au contrat susnommé stipule l’adhérence
Aux règles édictées pour votre aliénation.
De plus, vous avez accepté dans l’obédience
De donner votre vie offerte en oblation                         230
Sur l’autel de sa vie et de ses convenances,
Et donc, logiquement, vous n’aurez pas l’aplomb
De révéler au monde sa concupiscence.
Ne vous perdez pas en vaine supplications,
En pleurs, même sincèr(es), ou en désespérance :
Vous êtes programmé pour la déréliction
Dès qu’il est décidé de votre obsolescence,
(Ou si vous préférez, « votre élimination ») ;
Louez sa volonté et son courage immense
De vous quitter après des années d’attentions               240
Dès qu’elle aura trouvé un perchoir en partance
Tout prêt à l’accueillir auprès d’un polisson.
Prenez donc la mesure de la précellence
Régissant ses concepts et son idéation
Du couple et de l’amour, et de l’impertinence
Que pourrait constituer toute protestation,
Toute réfutation, prolepse ou mécréance,
Boniment, propagande ou bien diffamation.
Vous n’êtes pas censé connaître l’existence
De ses nombreux amants, et de ses nutations               250
Au long de ces années passées dans l’immanence
De sa sexualité et de ses distractions.
Par ailleurs, dès l’instant de première béance
Auprès d’un concubin, avec pénétration,
Sachez bien que cela vaudra Jurisprudence
Et que Madame aura ce droit à profusion.
Vous devrez accepter disgrâce et décadence
Avec sincérité et détermination,
Pourvu que cela serve un peu son Eminence
Dans son nouveau projet de légitimation.                     260
Veuillez abandonner tout désir de vengeance
De colère et de hargne ou bien de rébellion :
Sachez que votre avis n’a aucune importance
Pas plus que votre état ou que vos émotions.
Sachez vous effacer, accepter la souffrance,
Evacuer les locaux sitôt votre exclusion
Mais sans vous éloigner trop de sa résidence
Pour être disponible en cas réunion,
De besoin, dépannage, ou bien dans une urgence,
Car même divorcé, vous serez son minion.                   270

Article 7 : argent, co-gestion et finances
Madame est habituée à vivre à sa façon : 
Au fil des décennies, vous verrez les dépenses
Affecter lourdement vos comptes sans un rond,
Madame dépensant plus que de suffisance.
Il faudra emprunter bien souvent du pognon
Pour apaiser sa soif de confort et d’aisance,
Quitte à surendetter vos comptes ; son démon, 
C’est la peur de manquer : préparer l’intendance
Car les dettes seront bientôt vos compagnons               280
(Ainsi que les banquiers, lettres et redevances).

Article 8 : la géolocalisation
Âme de voyageur, elle aura l’impatience
De changer très souvent de lieu d’habitation :
Du Poitou à Paris, de Lyon à la Provence,
Vous ne cesserez pas de faire vos cartons
De trier, de ranger, de jeter l’excédence
De bagages, d’affaires et de collections ;
Vous amoncellerez des annonces d’agences
Pour vous emménager jusque dans l’Avignon…              290
Mieux vaut s’habituer à cette redondance
Sans trop vous attachez même à votre maison
En tant que proprio, car, en toute inconscience,
Sa volonté voudra de cette tradition
De confier vos espoirs à la déliquescence,
D'anéantir vos rêves d’avenir féconds
De maison de famille, potager d’abondance,
D’une vie épanouie, sans heurts et sans tension.
(Gardez en tête que, le jour de l’échéance
De ce contrat, caduc, renaitront l’ambition                    300
Et puis l’envie de vivre de la providence
Car vous mériterez d’avoir l’absolution).

Article 9 : annexes, détails et nuances.
Il parait évident qu’au vu des inventions
Abracadabrandesques nées des déhiscences
De son esprit restreint, c’est une obligation
Pour vous de cultiver très tôt la résilience,
A l’instar d’un métal polymorphe en tension
Qui reprendrait sa forme pour sa survivance :
C’est le point essentiel que ce point d’inflexion !            310
Par exemple, il faudra, concernant les vacances,
Renoncer à vouloir vivre de vos passions
Même si vous attendiez avec espérance
Ces temps de liberté qui vous feront faux-bond.
En place et lieux, veuillez accepter en séance
D’honorer sans remord toutes les prestations
Qui seraient exigible de par Sa présence,
Obligeant par la même votre privation. 
Après quoi, vous pourrez, de nuit, sans surveillance,
Nourrir avec amour votre imagination,                          320
Exercer votre droit de vivre sans nuisance,
Accomplir en secret toutes vos créations !
Au fond, il n’est question que de nycthémérence :
La nuit est votre jour, délivré de prison ;
Le jour est votre nuit, cernée d’obéissance.
A vous de composer selon votre gestion.
Pour mieux vous prémunir contre ses ingérences
Dans vos choix quotidiens et votre profession,
Acquiescez tout de go à toutes ses jactances
Et n’en pensez pas moins, sans autre digression.          330
Rappelez-vous bien qu’elle se contrebalance
De ce que vous pensez : seules vos réactions
- L’empathie, la douceur ou bien l’intolérance -
Porterons l’amnistie ou la condamnation
(La vôtre évidemment, pas la sienne, tu penses…) ;

Article terminal : bilan et conclusion.
Vous comprendrez bien tôt quelle est votre démence
De vouloir engager sitôt votre acception
De la folie de vivre sous la dépendance
Et l’instabilité de son intellection.                                 340
A moins que vous soyez soumis par impotence
De sentiments meurtris mourants d’hibernation,
Ou bien que vous ayez vécu dans votre enfance
Des traumas infamants sans plus d’abréaction,
Vous devriez courir vers votre délivrance
Très loin de ce contrat plein de malversation,
Vous devriez fuir pour sauver l’innocence
De votre cœur et de votre âme en perdition.

Si vous vous engagez malgré la conférence
Que nous venons de faire à votre direction,                   350
Sur le chemin rempli de tant de malveillance
A votre égard, alors, sans autres objections,
Nous vous accorderons, et par condescendance, 
Les derniers sacrements avec l’extrême-onction
Afin de libérer un peu notre conscience
De vous avoir piégé dans ses filets mignons…

Maintenant, vous savez ce qu’elle manigance,
Vous êtes prévenu de toutes les options
Retenues contre vous, contre vos différences,
Contre vos libertés, et votre radiation.                           360
Veuillez donc soussigner vos noms et acceptances
Des conditions de ce contrat de location :
Vous jurez à Madame votre appartenance,
A vos dépens bien sûr. Reportez les mentions
« Bien lu et approuvé ». Signez. Vive la France !

Silverfox199 et Surfeur1111 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9371
Age : 70
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Empty
MessageSujet: Re: Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)   Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) EmptySam 27 Aoû 2022 - 10:20

Eh bien voilà un contrat mûrement réfléchi !
Pas sûr qu'il soit signé par les deux parties car après la lecture de ces 365 alexandrins il y aura peut-être des demandes d'engagement unilatéral de volonté d'un des deux condisciples
Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) 200.gif?cid=6b779bc09085rrshqjxmzuqb3ds6x7mgg1ra4xzf37txzo8r&rid=200

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Silverfox199
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Silverfox199

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Vierge Singe
Nombre de messages : 23
Age : 66
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 10/10/2013

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Empty
MessageSujet: Re: Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)   Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) EmptyLun 29 Aoû 2022 - 16:06

Bien qu'on soit contraint à toutes ces manigances
On y trouve quand même parfois quelques satisfactions
Certes il est tout à propos d'en souligner l'importance
Ce contrat vaut la peine d'y consacrer grande réflexion
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur1111
Administrateur
Administrateur
Surfeur1111

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1128
Age : 69
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) Empty
MessageSujet: Re: Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)   Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) EmptyMer 14 Sep 2022 - 23:25

Bravo Alaric,

Une belle écriture pour ce "contrat"" plein d'humour
avec tout de même une pointe d'amertume inévitable ( à mon sens )
tant les engagements et obligations sont drastiques pour la gent masculine
pour au final un résultat........ 

"Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existée serait purement… Fortuite !"  
Vraiment !  Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) 1f600 

Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent) 200.gif?cid=6b779bc07uvnbym4yggdlznz4mzzp7caruaxyo2e9dmy2d5m&rid=200

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
 
Contrat de location sentimentale (avec effet immédiat et permanent)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bétise sentimentale
» Découverte sentimentale
» EFFET MER
» POEME EN ALLITERATION (essai de poésie)
» L'effet papillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES MANIFESTES :: Des causes qui nous font crier-
Sauter vers: