Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 La mort du poète

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Alaric
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Alaric

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 12
Age : 45
Localisation : Mobile !
Date d'inscription : 08/06/2011

La mort du poète Empty
MessageSujet: La mort du poète   La mort du poète EmptySam 18 Juin 2022 - 22:59

La mort du poète
 
Si doux, comme un
murmure, une brise légère, à peine un
bref instant de seconde éphémère qui porte la teneur
d’une vie toute entière, un fragment d’infini aux portes de
l'éther. Dans cet espace-temps, il revoit la lumière de ses jours
de ses pleurs, ses amours ; ses paupières sont fermées, ses pensées
voyageant  aux  frontières d’infinis  apaisants.  Son âme  aventurière
s’échappe un peu plus loin, libre  dans  l’onirisme insaisissable et pur
de ses nécrologismes ; et sa vie se résume à ce seul aphorisme : Vivre
c’est s’exprimer,  l’œuvre en est l’angélisme. C’est le combat qu’il
mène, une vie                       d’héroïsme.                       Et par delà
ses mots,                               ses idées                              se font
corps et                              ses larmes                            de peur
se taisent                        et s’évaporent.                    Son cœur    
est  apaisé,  sans  crainte  et  sans remords . Doucement, en
silence, il repose et s’endort              pour une nuit sans fin, sans
lune et sans étoiles ; dans                  l’harmonie subtile enfin
qui se dévoile, sa gorge                   sèche  exhale un sou-
-ffle terminal, son tout dernier
soupir comme un bref intervalle.
Ainsi meurt le poète immortel.
Adieu, mon ami


Bonjour à tous,
Le thème de ce poème est, je pense, évident.
Pour ce poème, j'ai choisi des quatrains d'alexandrins suivis d'un vers détaché des autres quatrains : "c'est le combat qu'il mène, une vie d'héroïsme", comme une sorte de climax. Les quatrains suivants aboutissent au dernier vers, lui aussi, détaché des autres, un alexandrin inachevé, fauché avant sa fin ("Ainsi meurt le poète immortel...") et complété par "Adieu mon ami" à l'instar de ces plaques gravées que l'on retrouve sur des tombes anonymées par le temps, messages laconiques porteurs de deuils impossibles.
J'ai caché dans la structure de cet anagramme des nombres premiers. A vous de les trouver !

sandipoete et ATROS aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Vero
Modérateur
Modérateur
Vero


Féminin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 371
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 08/01/2021

La mort du poète Empty
MessageSujet: Re: La mort du poète   La mort du poète EmptyDim 19 Juin 2022 - 20:44

Bonsoir Alaric,

Beau travail d'orfèvre dont je ne me sent pas capable !
Je ne vois que l'image du crâne dessiné par vos mots !

Je ne parle que de la forme, mais j'apprécie aussi le message.

Bonne soirée La paix

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Vero

Lien vers Mon Grimoire

Alaric aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9213
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

La mort du poète Empty
MessageSujet: Re: La mort du poète   La mort du poète EmptyDim 19 Juin 2022 - 23:34

Très beau calligramme

La mort du poète 200.gif?cid=6b779bc0zdch73e2dd4i2ehm9cokvp46259c98b94jrust54&rid=200

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
La mort du poète Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
Surfeur1111
Administrateur
Administrateur
Surfeur1111

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1081
Age : 69
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

La mort du poète Empty
MessageSujet: Re: La mort du poète   La mort du poète EmptyLun 20 Juin 2022 - 12:37

Bonjour Alaric,

Outre le calligramme, un travail très intéressant qui valorise la sensibilité du poète,
ses rêves, ses pensées qui parcourent les éthers et ce besoin d'exprimer par le partage
avant de partir pour le grand voyage.

Avoir expliqué votre démarche est un vrai plus. 
On peut lire ce calligramme comme
une belle et inspirante prose poétique mais, en effet, il y a  5 quatrains en
alexandrins fort bien maîtrisés avec l'hémistiche  pil poil.

Un p'tit truc qui n'est évidemment pas une critique...J'ai
compté 13 sur: 
"et ses larmes de peur se taisent  et s’évaporent."

 Je suggère, mais le poète reste maître
de son oeuvre:   
"et ses larmes de peur doucement s’évaporent."


Quant aux nombres premiers, j'ai rien pigé confirmant de fait,
mon faible niveau en mathématiques  La mort du poète 1f600  

En tous les cas, c'est très réussi! 

Un grand

La mort du poète 200.gif?cid=6b779bc0ibzf4uar64ayuepop7xtt97nwrt3setjlovai8jc&rid=200

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
Alaric
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Alaric

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 12
Age : 45
Localisation : Mobile !
Date d'inscription : 08/06/2011

La mort du poète Empty
MessageSujet: Re: La mort du poète   La mort du poète EmptyLun 20 Juin 2022 - 15:30

Surfeur1111 a écrit:
"(...) en effet, il y a  5 quatrains en
alexandrins fort bien maîtrisés avec l'hémistiche  pil poil.

Un p'tit truc qui n'est évidemment pas une critique...J'ai
compté 13 sur: 
"et ses larmes de peur se taisent  et s’évaporent."
Bonjour à tous,
Merci pour vos messages qui me font très plaisir.
Surfer1111 tu as déjà trouvé deux des six nombres premiers que j'avais placés : il n'en reste plus que quatre : 2, 3, 7 et 11 (le plus dur à mon avis).
Encore merci pour vos réponses et messages.
Revenir en haut Aller en bas
Surfeur1111
Administrateur
Administrateur
Surfeur1111

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1081
Age : 69
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

La mort du poète Empty
MessageSujet: Re: La mort du poète   La mort du poète EmptyMer 22 Juin 2022 - 10:58

Bonjour Alaric,

J'ai un peu cherché.

J'ai pensé à:

2   pour les 2 derniers vers qui ne respectent plus la métrique des 12

où les 2 rimes masculines (premier et cinquième quatrain) qui
gâchent un peu la lecture.

 pour les 3 vers qui se détachent de l'ensemble

 Quoique trouvé pour les 5 quatrains...Il y a  aussi 5 fois la rime en isme

7   pour 7 fois la rime en ère

11  Peut-être la référence constante au temps qui se déploie dans cet ordre :             un bref instant de seconde éphémère     vie toute entière     un fragment d’infini          Dans cet espace-temps   et sa vie se résume               Vivre c’est s’exprimer      une vie d’héroïsme.       souffle terminal,    tout dernier soupir     Ainsi meurt       Adieu 


13  Pour le thème  l'arcane 13 du tarot de Marseille 
 

 







Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort du poète
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la mort
» La mort
» ma mort
» La Mort Du SDF
» la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Calligrammes-
Sauter vers: