Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Une incommensurable faute de goût

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Eric 94

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 345
Age : 51
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Une incommensurable faute de goût Empty
MessageSujet: Une incommensurable faute de goût   Une incommensurable faute de goût EmptyMer 1 Juin 2022 - 10:41

Ne t'escrime pas à essayer
De déchiffrer le texte de ces calligrammes
Contente-toi d'admirer ces dessins
Faits de mots
Ils ne t'en voudront pas
Sois sans crainte
Les mots ne sont pas rancuniers
Quand ils sont en vacances
Quand ils volent à travers les airs
Sous la forme d'un ballon
Ou d'un oiseau
Quand ils dessinent sur la page
Les méandres d'un serpent
Ou le buste le visage et le chapeau
Incliné
D'une célèbre amante
 
Demande-toi plutôt pourquoi
Cette image enfantine
T'émeut plus que les chefs-d'œuvre
De la peinture
N'est-ce pas témoigner d'un goût
Contre nature
Faire injure à l'enseignement
Que tu as reçu
Et à celui qui est le fruit
De ta volonté de savoir
 
Il te faudra plonger dans
L'abîme de ta psyché
Pour résoudre ce mystère
À moins que tu ne décides
Courageusement
D'afficher cette toquade
Qui n'en sera une que pour les autres
Au risque de susciter des incompréhensions
Susceptibles de provoquer
Des ruptures
Voire des crises cardiaques
Parmi les plus cultivés et les moins bien portants
De tes amis
 
Ce n'est pas comme si
Tu plaçais au-dessus de toutes les magnifiques héroïnes
De la littérature et de l'histoire
Une femme laide
Dotée d'une intelligence d'une sensibilité
Et d'un altruisme hors du commun
 
Le premier venu
Comprendrait ton inclination pour cette femme
Mais je crains que même les mots
Du calligramme le plus joyeux
Ne puissent te pardonner
Cette incommensurable
Faute de goût

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric

ATROS aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Une incommensurable faute de goût
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quotidiennement faute
» Faute fatale
» La Faute à Voltaire
» Le goût des mots
» Le goût de la niaiserie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: