Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Synthèse des poèmes de février (concours)

Aller en bas 
AuteurMessage
Surfeur1111
Administrateur
Administrateur
Surfeur1111

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 1066
Age : 68
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

Synthèse des poèmes de février (concours) Empty
MessageSujet: Synthèse des poèmes de février (concours)   Synthèse des poèmes de février (concours) EmptyMer 2 Mar 2022 - 13:04

Voilà les 7 poèmes composés pour le concours de février .Le challenge consistait  à placer les mots suivants:
NAISSANCE   OBEISSANCE   SAGESSE    PAUVRETÉ   HÉRITAGE BATAILLE    HONNEUR    PAIX    DOUCEUR    ENFER


Le vote est ouvert à toutes celles et ceux qui aiment la poésie


:hirond

L'enfant (Atros)
La naissance de l' enfant inonde de bonheur
le cœur de ce couple amoureux
Sur bébé , se pose leur regard admirateur
Aucun trésor n'est plus précieux


Bien sûr l'obéissance à l'instinct de protection
Leur apportera la sagesse
Que même, la pauvreté entrant dans leur maison
N'en détruirait pas la richesse .


Et leur histoire, qu' en héritage ils offriront
Comm' ces batailles de la vie
Donnant aux familles meurtries l' 'honneur de leur nom.
Enfin la chance leur sourit


Aujourd'hui une douceur céleste les bénit
Laissant l'enfer loin derrière eux
Ils ont trouvé la paix dans ce merveilleux pays
Où l'enfant grandira heureux




L'enfant (Chris)
Quand vint le jour de la naissance
De mon premier enfant, mon cœur
Fut rempli d’une profonde reconnaissance
Pour la femme qui m’a donné ce grand bonheur.
 
Devenir Père pour la toute première fois,
Voir grandir son enfant, lui apprendre l’obéissance
Pour qu’il devienne un homme droit
Un homme plein de sagesse et d’indulgence ;
 
Que ce soit dans la richesse où la pauvreté
Ce que nous lui inculquerons dans sa jeunesse
Sera pour lui un héritage à préserver
Pour ses jours de joies où de tristesses.
 
La vie est une bataille loin d’être gagnée
Mais de la réussir sera pour lui son honneur ;
Pour que ses années soient faites de douceur
Il devra fuir l’enfer pour vivre de paix et d’équité.





DEFIS DE MOTS (Raymonde)
Naissance d’une paix le printemps ressuscite
Parfum de rose en fleur les yeux d’amour voilés
La douceur incite au badinage vieux rite
Des amants éperdus dans ces instants volés

La Sagesse occultée un honneur bafoué
Une épouse trompée et de réels mensonges
bataille pour s’aimer dans un logis loué
Se disculpe l’enfer et ses étranges songes

Saison dont l’héritage est la beauté florale
des jardins décorés réflexion des arts
fleurs au divin nectar dont l’onde pastorale
chasse la pauvreté de ces édens blafards

reproche  d’une fée émule de vertus :
sobriété pudeur  surtout Obéissance
en ces temps perturbés les fervent sont tenus
d’observer la consigne en craignant la sentence .




Synthèse des poèmes de février (concours) Fragil10

Fragilité (Surfeur)
Les bras en tendres tenailles,
Il pense à la chanson
«Mon fils ma bataille»,

Ainsi voilà son cadeau:
Un nouveau-né douceur,
Merveilleux fardeau

Du grand cycle des naissances,
Qui le fixe étonné,
Regard d'innocence,

Qu'importe sa pauvreté,
Il offre en héritage
Générosité,

De la vie sa connaissance
Avec juste en retour
De l'obéissance,

Et l'angelot fasciné
Sourit à ce géant
Sur lui incliné

Qui chuchote avec tendresse,
L'honneur dans le bonheur
La paix, la sagesse;

Et dans l'immuable cycle des vies
Viendront d'autres anges, d'autres géants,
Battements de cils dans les galaxies
Qui frôlent enfers, édens ou...néant.















Mon enfant à moi (Sandipoète)



Il m'a fallu longtemps pour qu'enfin la NAISSANCE
D'un tout petit de moi m'attendrisse en venant
Ô comme j'étais coi ! Dans mes bras impuissants
Il faudrait lui apprendre aussi l'OBEISSANCE

Alors je fis le vœu de chercher la SAGESSE
Pour lui apporter plus que l'humble PAUVRETÉ
L'HÉRITAGE parfois nous laisse dérouté
Ma BATAILLE devrait lui apporter promesse

Mais l'HONNEUR avant tout de l'avoir élevé
M'emplit l'âme de PAIX tant il est la DOUCEUR
L'ENFER ne prendra pas mon enfant dont le cœur
Est tourné vers l'amour l'estime et la piété






Bouleversante annonce (Tigresse)

J'avais le coeur léger, je me sentais si fière
De lui annoncer qu'une naissance bientôt
Allait faire d'elle, une jeune grand-mère
Qu'elle ne fut ma surprise à la cruauté de ses mots

Qu'ai je donc fait, pour mériter cela
D'une fille qui ignore ce qu'est l'obéissance
N'a rien à faire de la sagesse de surcroit
Enseignée tout le long de son adolescence


Sans un regard déposé sur notre pauvreté
Le cout d'un enfant qui plus est mal venu
Dans l'héritage d'une vie aux places limitées
Pour la bataille de chaque jour, et si peu de revenus

Au bord du précipice il ne me reste que l'honneur
De partir loin d'ici quitte à vivre dans la misère
Pour avoir la paix, et oublier l'horreur
De vivre au jour le jour avec une telle grand-mère

Dans la douceur de mon ventre il y a la vie
Je voudrais m'éloigner pour éviter l'enfer
A ce petit être qui n'a rien demandé, lui
Que l'amour en partage dans cette vie austère














L'enfant (Véro)



La NAISSANCE de l’enfant

Qui nous vient en HÉRITAGE 

De DOUCEUR le berçant

Du chant tu tournes les pages


Est-ce de l’OBÉISSANCE 

Quand il ouvre son regard

De la SAGESSE en puissance 

La PAUVRETÉ du hasard 


Ses visions loin de l’ENFER 

Portent la PAIX de la mer 

Azurées comme tes yeux

C’est encore mieux nous deux


Il nous a fait grand HONNEUR

 et de dilater nos cœurs 

 La BATAILLE prestement 

Il l’a rempli pleinement 


La naissance de l’ENFANT 

Qui nous vient en héritage 

Dans cette famille au sein

De laquelle il sera page

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur

jensal et Eric 94 aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
Synthèse des poèmes de février (concours)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Février
» Poèmes
» 3 poemes
» Poèmes à Lou
» Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: