Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Le Makhzene se détraque

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Le Makhzene se détraque Empty
MessageSujet: Le Makhzene se détraque   Le Makhzene se détraque EmptyMer 8 Déc 2021 - 11:08

LE MAKHZENE SE DÉTRAQUE
 
Le Makhzene se détraque Ff6tvt10 
 
Il se jette dans les bras
Du venimeux Cobra
C’est un acte suicidaire
De se confier à l’adversaire
 
Pour s’accaparer du Sahara
De Laâyoune et d’Asmara
De ses richesses et ressources
Il est à bout de course
 
Il ouvre les portes à l’ennemi juré
De la nation qui se sent fracturée
Lui déroule le tapis rouge
Alors la rue se réveille et bouge
 
Jouer avec le feu est dangereux
On se brûle les ailes c’est malheureux
L’erreur est de taille
Et peut conduire à la faille
 
Quand va-t-il se réveiller
Où sont ses conseillers ?
On ne se jette pas dans la gueule du loup
Sauf si on est complètement fou
 

 
Slimane LAGRA, le 08-12-2021
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Makhzene se détraque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: