Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Fortuna

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 184
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Fortuna Empty
MessageSujet: Fortuna   Fortuna Icon_minitimeDim 10 Oct 2021 - 11:17

Bien que les deux syllabes de son nom
Soient de mauvais augure
Tuchê
Était aux Grecs
Ce que Fortuna était aux Romains
Ni plus ni moins
Elle symbolisait le hasard malveillant
Ou bienveillant des destinées humaines

Fortuna
Comme ces trois syllabes sont agréables
À l'oreille
Mais cette divinité au nom de courtisane
Ne se laissait pas émouvoir
Par les invocations les plus pathétiques
Et capricieuse comme une courtisane
Dispensait aux mortels
Sans tenir aucun compte de leurs mérites
La richesse ou la pauvreté
La pauvreté puis la richesse
La puissance ou la servitude
La servitude puis la puissance

Redoutée tu fus par les Romains
Qui dans les sanctuaires qui t'étaient
Consacrés
T'écoutaient en tremblant
Rendre tes oracles
Ou ce qu'ils croyaient tels

Tous les favoris de Fortuna
Savaient que l'épée de Damoclès
Ce flatteur sicilien
Était suspendue au-dessus de leur tête
Et que la roche Tarpéienne
N'était pas loin du Capitole

Aujourd'hui
Fortuna n'est plus la divinité redoutée
Qu'elle fut
Source de rares rêveries érudites
Elle ne règne plus sur les esprits des hommes
Mais étant donné
Que la Chance aveugle et l'Injustice
Semblent toujours tenir les rênes
De ce bas monde
Nous sommes en droit de nous demander
Si elle a réellement été détrônée

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
 
Fortuna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: