Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -60%
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
Voir le deal
15.99 €

 

 Le rustre

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 165
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Le rustre Empty
MessageSujet: Le rustre   Le rustre Icon_minitimeDim 5 Sep 2021 - 11:10

Le rustre a l'ouïe très fine
Si vous marchez la nuit
Dans votre appartement
Fût-ce pendant quelques secondes
Il entend vos pas
 
Le rustre se saisit alors
D'un balai
Et donne des coups au plafond
Pour manifester son mécontentement
 
Le rustre n'en reste pas là
Si vous continuez à marcher
La nuit
Dans votre appartement
 
Une nuit
Le rustre serre ses dents et ses poings de rage
Prend la porte
Gravit l'escalier quatre à quatre
Et assène des coups
Contre votre porte
Si vous l'ouvrez
Le rustre donne libre cours
À sa colère
Et vos répliques tombent
Dans l'oreille d'un sourd
À l'ouïe très fine
 
Si vous finissez par lui claquer la porte
Au nez
Le rustre retourne chez lui
En fulminant
 
Le rustre n'est pas du genre
À manger sa vengeance
Froide
 
Le lendemain
À peine avez-vous mis un pied
Sur le palier qui dessert
Son appartement
Qu'il jaillit comme un diable
De sa boîte
Et vous poignarde
Mortellement
 
Le rustre émet alors un profond soupir
De soulagement
S'assied lourdement sur une marche
Et contemple fixement
Votre cadavre
 
Le rustre n'a-t-il pas rempli
À son insu une mission
Découvrirez-vous
Dans l'au-delà
La nature de la faute
Que le rustre
Hypothétique instrument providentiel
Était chargé de punir

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
 
Le rustre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: