Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

 

 Marchez prudemment - poème de David Herbert Lawrence

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 165
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Marchez prudemment - poème de David Herbert Lawrence Empty
MessageSujet: Marchez prudemment - poème de David Herbert Lawrence   Marchez prudemment - poème de David Herbert Lawrence Icon_minitimeLun 14 Juin 2021 - 12:55

MARCHEZ PRUDEMMENT




Marchez prudemment, soyez circonspects, attention à ce que vous dites :
les Séparateurs rôdent, les Diviseurs sont autour de nous,
surveillant notre moindre souffle
et observant nos moindres pas,
agitant leurs grandes ailes sur nos visages haletants.

Les anges s'éloignent, les anges du Baiser.
Ils attendent, ils laissent la voie maintenant
aux Séparateurs, à ceux qui sont rapides
à ceux qui ont de grandes ailes noires acérées
et au frissonnement de la peur électrique
et au tambourinage des pennes de la colère
et aux mains comme du sel
et à la foudroyante averse du couperet sec de l'éclair
tranchant, tranchant.

Ah, nous sommes au milieu des Séparateurs
les Coupeurs qui nous coupent les uns des autres
et séparent les cœurs des cœurs, et tranchent les caresses pour toujours
avec la jubilation blanche de l'éclair, de l'extase électrique,
les Diviseurs, les Tonnants, les Rapides, aveuglés de vitesse
qui mettent dans nos bouches du sel
et dans nos membres des courants d'excitation
et de brûlure, et encore plus de croûte de sel dans nos cœurs.

C'est le jour des Séparateurs
et les anges se tiennent à l'écart.


David Herbert Lawrence (1885-1930).


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
 
Marchez prudemment - poème de David Herbert Lawrence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU]Lacérés(2011)[DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les textes d'Auteurs connus-
Sauter vers: