Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -12%
Manette PS5 DualSense Noire en promotion sur Amazon
Voir le deal
64.99 €

 

 L'oisiveté est mère de la création

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 163
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

L'oisiveté est mère de la création Empty
MessageSujet: L'oisiveté est mère de la création   L'oisiveté est mère de la création Icon_minitimeMer 26 Mai 2021 - 12:54

Il n'est point de création
Sans oisiveté
Qu'elle la précède
Ou se prélasse en son sein
L'oisiveté nourrit
Tous les arts

Que de chefs-d'oeuvre
N'ont-ils pas été conçus
Au cours d'une balade en forêt
Le long d'une rivière ou d'une plage

La première strophe de ce poème
N'est-elle pas née lors d'une excursion
En barque sur la Cam

Ce roman célèbre
Aurait-il vu le jour si son auteur
Ne s'était pas perdu
En marchant sans but
Dans une grande ville

Cette chorégraphie
Ne fut-elle pas précédée
Par la vision d'une ramée
Tourmentée par la tempête

Le tronc torturé de cet arbre
Ne ressemble-t-il pas à la sculpture
Effrayante que vous vîtes jadis
Dans un musée

Ces deux artistes
Ne furent pas payés
Pour observer
Cette ramée et ce tronc
Qu'ils rencontrèrent par hasard
Et Van Gogh n'aurait pas peint
Ses champs de blé
S'il avait été un salarié

Chez certains hommes
L'oisiveté
N'engendre pas des vices
Mais des trésors inestimables
Que nous ne pouvons apprécier
À leur juste valeur
Si dame Oisiveté
Ne nous accompagne pas



Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric

Vero aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oisiveté est mère de la création
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: