Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -57%
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric ...
Voir le deal
29.99 €

 

 Messages

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Corail
Plume de Corail
Eric 94

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 144
Age : 49
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Messages Empty
MessageSujet: Messages   Messages Icon_minitimeVen 14 Mai 2021 - 11:26

Les gouttes de pluie
Qui tombent sur mon toit
Font entendre une humble musique
À laquelle je ne prête guère
Attention

Peut-être tentent-elles
De me transmettre un message
Que je ne trouverais pas sibyllin
Si je faisais l'effort de l'écouter

Ces branches d'arbres dénudées
Semblent être la proie
De tortures insoutenables

À moins qu'elles ne m'adressent
Des signes désespérés
Pour que je ne fasse pas ceci
Que je ne commette pas telle erreur

En tout cas elles se contorsionnent
Admirablement
Trop admirablement
Peut-être devrais-je ne pas écouter
Mon corps transi
Qui m'ordonne de poursuivre mon chemin
À pas rapides
Peut-être devrais-je les observer
Longuement

Ces vagues qui l'une après l'autre
Viennent mourir paisiblement
Sur la plage
Lorsque le ciel est d'un azur
Immaculé
N'ont-elles rien à me dire

La plainte de ces vagues
Est-elle vraiment une plainte
N'est-ce pas plutôt
Un murmure mélancolique

Mélancolique ?
Ne nourris-je pas une illusion
De plus







Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
ÉRIC

Le Grimoire d'Éric
Revenir en haut Aller en bas
 
Messages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: