Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Exosense SE
87.47 € 124.99 €
Voir le deal

 

 L'infâme enfant

Aller en bas 
AuteurMessage
Plumalune
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Plumalune

Féminin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 35
Age : 43
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 12/02/2021

L'infâme enfant Empty
MessageSujet: L'infâme enfant   L'infâme enfant Icon_minitimeLun 5 Avr 2021 - 13:04

Le chat qui ment
Corps pour elle mû
Pelote un morceau de son drap
Endormissements
De la boule tiède
Qu’il a dans la gorge
 
On ne le sait pas
Il erre en absence
Le gros chat visible
Devenu nuisible
Sa naissance
A la portée du monde
 
Le regard encore
Plein de lait
La queue cachée
Entre ses doigts à griffes
Qui s’accrochent à l’amour
Maternel
 
D’un côté l’aventure
De l’autre l’angoisse
Sauvage félin
Qui pousse fécond
Sur le sol amer
 
Des compréhensions
Injurieuses émanations
Que l’on sait taire
Aux pieds du blasphème
L’anathème court
 
Rêves de moustache
Au bord du bol de vie
Des prémisses abonnies
Par l’imagination
Dans l’espace de l’âme
 
Une pluie de tâches
Sur son pelage
Des caresses rares
Qui nourrissent gras
Sa culpabilité
 
Le mal marqué au fer
Sur l’auréole fine
Des rejets aux prières
Un chat sans gouttières
Pour se défenestrer
 
Vivote en solitaire
Et regarde s’agiter
L’inféconde mer
D’un coin de lucarne
Révulse à cruauté
 
Se retire et revient
En coups réprobateurs
Châtiments
Corporelle ascendance
Les pattes en pleurs
 
L’infâme s’enfonce
Sans droits ni raison
Dans les pas de qui
Marche déjà gauche
Pas de l’enfant-chat

ATROS aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
L'infâme enfant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: