Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Avec des si

Aller en bas 
AuteurMessage
Eric 94
Plume de Saphir
Plume de Saphir
Eric 94

Poète émérite
Nombre de sujets

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 314
Age : 50
Localisation : Alfortville
Date d'inscription : 18/01/2021

Avec des si Empty
MessageSujet: Avec des si   Avec des si EmptyMar 9 Mar 2021 - 11:16

Avec des si
 
Les renards protégeraient
Les poulaillers
 
Les blaireaux partageraient leurs terriers
Avec les lièvres
 
Les gazelles dormiraient dans le giron
Des lions
 
Les baleines devineraient comment dessiller les yeux
Des éléphants
 
Tout un chacun saurait que tout hippopotame
Court plus vite
Qu'Usein Bolt
 
Les nuées d'orage ne craindraient pas de visiter
Le Sahara
 
La tour Eiffel partirait en vacances
Quand bon lui chanterait
 
La tour de Pise pencherait vers le nord
Tous les dimanches
 
Le portrait d'Étienne Chouard
Trônerait
Dans le bureau de tous les présidents
 
Les médias dominants serviraient
La vérité
 
Les ripoubliques se métamorphoseraient
En républiques
 
Le soleil s'éclipserait le lendemain
De chaque élection
Frauduleuse
 
Les étoiles n'auraient plus honte d'éclairer
Les nuits de France
 
Les ouragans ne dévasteraient que les îles
Des milliardaires
 
Paris aurait la forme
D'une bouteille
Revenir en haut Aller en bas
 
Avec des si
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discutez avec Frollo de votre rapport avec la poésie
» Complicité avec Emile Verhaere ( avec mes vieilles mains...)
» Avec toi
» AVEC TOI
» NE VIS PAS AVEC UN POETE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Éric 94-
Sauter vers: