Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Sierra nevada

Aller en bas 
AuteurMessage
Surfeur1111
Modérateur
Modérateur
Surfeur1111

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 828
Age : 67
Localisation : Ile de France et Normandie
Date d'inscription : 29/03/2016

Sierra nevada Empty
MessageSujet: Sierra nevada   Sierra nevada Icon_minitimeMer 27 Jan 2021 - 13:04

Sierra nevada


Contreforts, âpres et durs, inhospitaliers,
L'Alhambra, qui vit la fin des abencerages,
Et l'eau des patios après tant de carnages
Se colorer d'ocre au sang des humiliés,

Quartz verts, granits et gneiss où naissent peupliers,
Frênes et pins d'Alep - Des escarpés rivages
Au Mulhacén neigeux, dans mes vagabondages,
J'aime à vous effleurer perdu dans les halliers,

Quelques villages blancs puis une citadelle
Pour l'Histoire et cachés à l'oeil les lynx pardelle
Livrent leurs feulements, plaintifs cris gutturaux ;

Alors de ce col où l'on aperçoit Grenade
Le nasride pleura vaincu par la croisade ;
Prêtez l'oreille à ce « suspiro del moro ».




Sierra nevada : Montagne (chaîne de montagnes) enneigée
Abencerages – Nasrides : dernières dynasties musulmanes avant la reconquista
Mulhacén : Plus haut sommet de l'Espagne occidentale
Suspiro del moro : Soupir du maure


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
 
Sierra nevada
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: