Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -35%
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
Voir le deal
99.99 €

 

 C'était une révolution. Slimane Lagra

Aller en bas 
AuteurMessage
Slimane
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Slimane

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 34
Age : 65
Localisation : Oued athménia. Algérie
Date d'inscription : 27/08/2019

C'était une révolution. Slimane Lagra Empty
MessageSujet: C'était une révolution. Slimane Lagra   C'était une révolution. Slimane Lagra Icon_minitimeMar 27 Oct 2020 - 9:22

C’ÉTAIT UNE RÉVOLUTION
C'était une révolution. Slimane Lagra Abc10


C’était une révolution de grands
Qui a ébloui sans conteste le monde
Un événement grandiose et géant
Qui a nécessité mille et une offrandes

Deux millions de jeunes sacrifiés
Pour une patrie fière et grande
Un sacrifice vraiment bonifié
Qui reste une brillante légende

Un pays détruit et mis à terre
Le tribut payé était vraiment exorbitant
C’était une sale et maudite guerre
Mais le peuple était persévérant

Des familles brulées vives
Vieillards, femmes et enfants
Dans des cavernes comme des captives
Avec sang-froid c’est terrifiant

Des bombardements au napalm
Pour faire fléchir les maquisards
Ayant déjà pris la décision ferme
De continuer la guerre, c'était trop tard

On s’en est pris à la population
Tortures, massacres et tueries
Sans la moindre exception
Des exterminations avec furie

Des têtes d’opposants décapitées
C’était une barbarie sans remord
Un crime de guerre, une calamité
C’est inadmissible ce mauvais sort

Les indigènes chassés vers la campagne
Loin de la ville et de la civilisation
Comme des ignorants au bagne
Les laisser analphabètes …quelle Intention !

Tant de richesses pillées sans gène
Aliments, minerais, pétrole et or
Vivre au détriment des indigènes
S’enrichir à tout prix, un bon sort

Mais, la nuit ne dure pas à l’infini
Elle est toujours chassée par le jour
Qui répand sa lumière et abolit
L’obscurité et les ténèbres pour toujours


Extrait du recueil « Héroïsme et gloire »


Slimane LAGRA, le 13-07-2020
Revenir en haut Aller en bas
https://www.google.com/search?q=slimane+lagra&oq=slimane+lag
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8919
Age : 68
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

C'était une révolution. Slimane Lagra Empty
MessageSujet: Re: C'était une révolution. Slimane Lagra   C'était une révolution. Slimane Lagra Icon_minitimeMar 3 Nov 2020 - 12:09

L'humain et ses atrocités de guerres parfois terribles me fait frémir.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
C'était une révolution. Slimane Lagra Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
C'était une révolution. Slimane Lagra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: