Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -29%
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 ...
Voir le deal
499.99 €

 

 Un chemin ou un autre

Aller en bas 
AuteurMessage
ventpre
Grimoirien
Grimoirien
ventpre

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 946
Age : 75
Localisation : Saintes. France
Date d'inscription : 17/11/2015

Un chemin ou un autre Empty
MessageSujet: Un chemin ou un autre   Un chemin ou un autre Icon_minitimeLun 24 Aoû 2020 - 18:12

                               " Un chemin ou un autre "

 

 

 

C'est un début, une fin !

Où sur tout ces chemins

Il y a des éclaircies.

Tu me parlais d'amour

Et de ces différences.

L'amour a des visages

Tellement inattendus !

Aujourd'hui simplement

Est un présent qui passe,

Demain est important !

Demain est l'aventure,

Qu'importe alors au sable

D'écrire quelques noms

Qui s'effaceront demain.

Nos pas pour éphémères

N'en sont pas moins des pas!

Je ne voudrais jamais

Déposer mes bagages,

Chercher jusqu'à plus soif

Les voiles de passage

Et faire sonner les drisses

Sur des mats insolents.

Mes souvenirs sont là,

Etalés à tous vents

Et à tous mes soleils !

J'aurais en sainte horreur

Qu'ils paradent en rangées

Comme tout empoussiérés !

Regardez mes amours

Regardez mes échecs !

L'important n'est donc pas

D'avoir trouvé ou non

Un visage à l'amour

Mais simplement de dire

Un seul jour ; j'ai aimé !

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE VENTPRE
Ventpré
Revenir en haut Aller en bas
 
Un chemin ou un autre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: