Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -19%
Ecran Gamer Aoc 24G2U5/BK (Vente flash)
Voir le deal
129.99 €

 

 Mon metier

Aller en bas 
AuteurMessage
arnaud30
Plume de Corail
Plume de Corail
arnaud30

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 104
Age : 52
Localisation : saint gilles
Date d'inscription : 23/05/2011

Mon metier Empty
MessageSujet: Mon metier   Mon metier Icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 20:51

Du haut de mon avion j’ai visité la terre,
Glissant dans le coton d’un ciel ennuagé
Avec pour tout plafond l’azur illimité
Et pour seul horizon les confins de la sphère.

Comme ce nourrisson dans le sein de sa mère
Je ne perçois le son qu’a demi étouffé.
Prisonnier d’un cocon de métal travaillé
Le temps devient profond et demeure un mystère.

Il s’étend de son long aux heures de croisière
Comme un air de violon à la fin d’un banquet.
Il se fait tatillon et vient tout bousculer
Quand retentit le son d’un tocsin plus austère.

Du haut de ce balcon j’ai contemplé le terre,
Observé des vallons inondés de clarté,
Aperçu le patron sous un dais étoilé
En laissant un sillon au tracé éphémère.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon metier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: