Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -60%
Samsung Disque Dur Portable SSD Portable T5 (1 TB)
Voir le deal
166.98 €

 

 C'était un 2 janvier

Aller en bas 
AuteurMessage
Oiseau Lyre
Grimoirien
Grimoirien
Oiseau Lyre

Masculin
Poissons Serpent
Nombre de messages : 218
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/06/2018

C'était un 2 janvier Empty
MessageSujet: C'était un 2 janvier   C'était un 2 janvier Icon_minitimeDim 9 Fév 2020 - 14:35

C'était un 2 janvier

C’était un 2 janvier, quand les gens s’embrassaient,
« Meilleurs vœux pour l’année, réussite et santé ! »
Tandis que tous ces cœurs ne pensaient qu’à la fête,
La Mort, de son côté, poursuivait ses emplettes.
 
Infatigable Mort, faucheuse de nos vies,
Jamais tu ne connais la douceur du répit !
En ces heures de joie, tu sèmes le trépas.
Chaos, pleurs et tourments sont tes cadeaux ingrats.
 
Vois ces âmes éperdues courbées sur les corps froids,
Ces sanglots ravalés, cantiques de l’effroi !
N’auras-tu pas pitié pour les pauvres vivants ?
Retarder ta justice un tout petit instant ?
 
Que vaut une journée ou même une semaine,
A l’échelle du temps et de toute ta haine ?
Mais tu n’écoutes pas, mes prières sont vaines,
Tu entends si souvent cette triste rengaine…
 
Je regarde le ciel qui pleure ses flocons,
La nature elle aussi sanglote et se morfond
En arbres dépouillés semblant porter le deuil.

Je pense à mes amies qui font face au cercueil.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

************************************
Alexandre, alias : Oiseau Lyre


C'était un 2 janvier Oiseau10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/155823967@N08
Invité
Invité
Anonymous


C'était un 2 janvier Empty
MessageSujet: Re: C'était un 2 janvier   C'était un 2 janvier Icon_minitimeMar 12 Mai 2020 - 17:42

Poème poignant de par son extralucide réalisme .
Revenir en haut Aller en bas
 
C'était un 2 janvier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: