Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 MEPRISE

Aller en bas 
AuteurMessage
ELYSELLA
Plume de Corail
Plume de Corail
ELYSELLA

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 148
Age : 80
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 23/10/2015

MEPRISE Empty
MessageSujet: MEPRISE   MEPRISE Icon_minitimeVen 13 Sep 2019 - 4:10

MEPRISE Captur13


MEPRISE

L’îlot s’estompait, et la haute stature
Du marronnier veillant sur le rocher blanc
Laissait deviner la fine architecture
Du clocher élancé dentelant son flanc.
,
Sans se retourner quand il gonfla la voile
Il croyait encore accomplir son destin.
Loin de sa maison, en suivant son étoile,
Il fuyait son pays comme un clandestin. 

Le ciel prit bientôt une teinte plus claire,
Car le jour peignait en d’insondables bleus
Les nues et la mer, sans trace d’une terre
Où la nature rend semblables les lieux.

Futile à présent était son téléphone,
Et devant se fier qu'à son seul instinct
Il se mit à prier, Dieu et la madone
Bien que son sermon lui apparût succinct.

La première nuit il fuma un cigare,
Savourant la volute rejoignant les cieux,
Où les galaxies brillant d’un éclat rare
Accréditaient l’Éden choisi par les Dieux.

Mais au jour suivant se ferma le chapitre
Qu’il avait écrit dans son petit carnet,
Et pleura tout son saoul tel un garçonnet,
Quand l'éclat du soleil frappa  une vitre.

Son île était là, car sans une boussole
Il tourna en rond pendant de longs moments
Où il espéra, rejoindre, oui , le pôle,
Et son nom reconnu éternellement

Revenir en haut Aller en bas
Surfeur
Modérateur
Modérateur
Surfeur

Masculin
Cancer Serpent
Nombre de messages : 533
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 29/03/2016

MEPRISE Empty
MessageSujet: Re: MEPRISE   MEPRISE Icon_minitimeVen 13 Sep 2019 - 6:21

Une sacrée méprise pour le coup ! ☺.....qui vous a permis ce joli poème maritime en hendécasyllabes  (pas si fréquent finalement !) 
Merci

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Surfeur
Revenir en haut Aller en bas
ELYSELLA
Plume de Corail
Plume de Corail
ELYSELLA

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 148
Age : 80
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 23/10/2015

MEPRISE Empty
MessageSujet: Re: MEPRISE   MEPRISE Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 3:03

jE te remercie Surfeur.... Il est important de rêver même si tous les rêves n'aboutissent pas.... La traversée n'est pas importante, c'est le but qui est le moteur de toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 8783
Age : 67
Localisation : Landrecies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

MEPRISE Empty
MessageSujet: Re: MEPRISE   MEPRISE Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 6:52

Tes sept quatrains de vers à onze pieds sont un régal. Merci de les avoir proposé à notre lecture.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
MEPRISE Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
MEPRISE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: