Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


Un endroit qui respire le bien écrire et l'amitié
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Improbable tangible

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Godfroid
Plume de Corail
Plume de Corail
Sarah Godfroid

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 119
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

Improbable tangible Empty
MessageSujet: Improbable tangible   Improbable tangible Icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 22:45

Citation :
Citation :
Improbable tangible


Le chemin emprunté
Semble voile du navire,
Escalier à la craie
Embrasant le plausible, 
Embrassant le sensible

Je dessine la gare
Rails manège volant,
J'y grave ton sourire
A l'angle virevoltant

Coiffant questionnements,
Brisant cadenas du temps 
Improbable réel, 
Tangible au placard
Illumine le ciel

Enterrer torche ardente
Faire vibrer corde sensible,
Unir rayonnements
Bâtir autres possibles !
Revenir en haut Aller en bas
 
Improbable tangible
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une improbable histoire d'amour entre...
» Couple improbable !!!!
» Escalier improbable
» quelle est la chose improbable que vous aimeriez faire avant de mourir ?
» Planète improbable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: