Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 L'innocence

Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Hintermann
Grimoirien
Grimoirien
Caleb Hintermann

Masculin
Capricorne Chat
Nombre de messages : 90
Age : 43
Localisation : Alès
Date d'inscription : 03/08/2015

L'innocence Empty
MessageSujet: L'innocence   L'innocence Icon_minitimeVen 15 Mar 2019 - 5:48

L'innocence


Offrande si sucrée au filet qui l'enserre,
En direction du ciel l'enfant pointe son doigt ;
Son cœur pourtant naïf tressaillit devant toi,
Il attend cet instant : son esprit te vénère.

Divin amusement du penseur taciturne
Qui façonne de toi de bien jolies maisons.
Inlassable et fragile icône de raison ;
Un trésor insondable ; tendre licorne brune.

D'humiliants revers l'on t'a déjà blâmée,
De fourvoiements grossiers l'on t'accuse parfois.
Mais plus que tout l'on veut ta vision inspirée :

Plus fluide que les sources plus âcre que le sang ;
Charme discret toujours inconnaissable voie ;
Plus douce que le miel de l'être tu fais sens.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Qu'est-ce que la poésie ? Une pensée dans une image. (Goethe)

Sommaire Grimoire
Revenir en haut Aller en bas
 
L'innocence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Caleb Hintermann-
Sauter vers: