Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique

Aller en bas 
AuteurMessage
Maria-Dolores
Plume de Bois
Plume de Bois
Maria-Dolores

Féminin
Vierge Chat
Nombre de messages : 75
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 04/02/2010

Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique Empty
MessageSujet: Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique   Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique Icon_minitimeDim 24 Fév 2019 - 19:43

Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique Je_t_e12
Image de Damien Barboni
sur
Facebook




Je t’envoie


 
Je t’envoie un baiser au-delà de la nuit

Au reflet du miroir que convoite un doux rêve,

Sur ta bouche coulant l’amour qui nous unit,

La liqueur d’une vie en y prisant la sève.


 
La mer étend l’azur de son linceul béant,

Quand le jour disparaît sous la lune captive,

Au-delà du nuage au-dessus du néant

Le silence susurre en mon âme inventive.


 
La chaleur de tes mains caressant mes cheveux

Me dévoile ton cœur sous ta belle frimousse,

Je t'aime  chaque jour que soufflent mes aveux

Dans l’alcôve animée en la saison si douce ;


 
Je n’ai plus de raison d’oublier mes hivers

Qui font goûter des nuits qu'on ne dirait accortes,

Aujourd’hui je m’enivre en brûlant  d’autres vers

Sous la plume aguerrie à ce chant tu m’emportes.


 
Sur le vélin je bois à la source des pleurs

Ton murmure me noie en ta couche si vide

Je te perds chaque jour aux ivresses douleurs

Qui m’arrachent l’esprit, ô flamme trop avide !


 
Maria-Dolores
Revenir en haut Aller en bas
http://marido.blog4ever.com/blog/index-540156.html
 
Je t'envoie...Forme les Stances...Poème classique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] envoie de sms automatic
» Offset de forme sur une image
» Portail Classique TV
» la villanelle (forme nouvelle)
» Collage en forme de lettre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Irréguliers-
Sauter vers: