Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sonnet de la chandelle

Aller en bas 
AuteurMessage
barateur
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Chien
Nombre de messages : 177
Age : 59
Localisation : Alger
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: Le sonnet de la chandelle    Dim 9 Sep 2018 - 22:30

Mais comment ne pas glorifier la chandelle
Ce joli corps de cire à la flamme pusillanime
Qui se consume pour que la joie nous anime
Magique, est ce bâtonnet farci d’une ficelle

Qui se sacrifie pour que notre férie soit belle
 Elle est la nitescence de nos soirées intimes
Source, où aède et poète puisent leurs rimes
Que d'ardents amours sont nés autour d’elle
 
Elle est toujours là par moments de calvaire
Très présente lors de nos veillées mortuaires
sans aucune avarice, elle déverse ses larmes
 
Qui s’érigèrent sur le chandelier en citadelles
Tandis que nos témérités rendent les armes
Elle, s’immole fièrement et meurt en fidèle

Gloire à la chandelle!

barateur 
le 09/09/2018

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
---------------------------------------------------
BARATEUR
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE BARATEUR
L’alphabet
 fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme
et de toutes ses sottises. Voltaire (1694-1778)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le sonnet de la chandelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet du trou noir
» Le sonnet
» Epaules-Nues en sonnet (sur le modéle des sonnets de Thunderbird et Myrrha)
» Fausse ronde Sonnet N° 6 Un compagnon de route
» Sonnet du trou noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: barateur-
Sauter vers: