Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SEMER

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Girard
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 388
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: SEMER   Lun 23 Juil 2018 - 19:48

SEMER

De mes tendres passions éclatées sur la vie,
De baisers en baisers, de regards en sourires,
De ces aubes gravées par toutes mes envies,
Coyant en l'avenir,
J'ai semé
Pour aimer!

De l'ivresse d'un soir au bonheur d'un matin,
Même ne connaissant le plus doux de mes gestes,
Il fut le sentiment que rien, jamais, n'éteind
Ni tout ce qu'il en reste
Pour semer
Pour aimer!

Les lieux même d'amour chantent parfois trop fort
On n'entend plus l'histoire où chacun voyageait
Ainsi le coeur battant continue son effort
Et toujours, d'un seul jet,
Où semer
Pour aimer!

Elles avaient des yeux à retourner la terre
Et leur fièvre jolie, sous ma bouche, pleurait
Ce délicieux parfum à tout jamais se taire,
Mais nous sommes après
Avoir semé
Pour aimer!

Quel est donc ce soleil qui cache les étoiles
Comme par anxiété dans le fond de mes yeux,
Où s'est enfui le peintre évoquant, à sa toile,
La femme née de Dieu
Pour semer
Pour aimer?

J'ai cru " Le temps de vivre * " assez long et pourtant
Même tous mes amours ne sont restés fidèles
Que ce fut Nadi/a, Christine et même Adèle,
Toute chose a cent ans
Sans semer
Sans aimer!

Par tous les maux d'amour, les blessures, les cris
Qu'ils furent tant de joie que venus des douleurs,
J'ai appris la lumière où naissent mes écrits
Et bien souvent, j'en pleure...
D'être semé
D'avoir aimé!

Le 23 07 2018

Coptyright. Tous Droits Réservés

Alain Girard

* « Le temps de vivre « 

Georges Moustaki







Revenir en haut Aller en bas
 
SEMER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 juillet - Semer des graines de bonheur
» Jachère fleurie
» RÉCOLTE MIRACULEUSE de Jules Mousseron
» mon jardin de juillet
» premières fleurs printanières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: