Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'aube de mes émois.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Girard
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 388
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: L'aube de mes émois.   Mer 18 Juil 2018 - 19:43

L'aube de mes émois.

à Mes Enfants




 
J'ai gardé dans mon coeur les plus beaux souvenirs
De ces jours d'autrefois où je fus si près d'Eux!
J'entend certaines nuits et leurs pleurs et leurs rires
Et cette insouci/ance et la joie de leurs jeux!

Ils sont autour de moi par d'anciennes photos
A présent que l'enfance a quitté leurs visages!
A mon goût - il est vrai - cela fut bien trop tôt
Pour n'avoir plus l'esprit au même paysage!

J'ai connu des bonheurs plus beaux que l'arc-en-ciel
En jouant avec Eux, en chantant des chansons;
Tout ce qu'Ils m'ont donné était providentiel
Et résonnaît toutjours au bord de l'unisson!

Ainsi tout près de moi, accroché à mes murs
Dans le moindre recoin de mon petit logis
Leurs visages sont là et - parfois - un murmure
Evoque leurs secrets en mon apologie!

Je feuillette l'album où je les ai cachés;
Quelques larmes - parfois - s'évadent de mes yeux!
J'invente des chemins où je vais les chercher...
Mais je ne trouve rien car je suis bien trop vieux!

Leurs prénoms sont du miel où je les ai choisis
Et pour chacun d'entre Eux, je reste fier de moi!
Des prénoms de l'amour depuis ma poésie;
Depuis leur petit jour, l'aube de mes émois!

Ils s'apellent: Sarah et Lucie et Matthieu
Et Frédérique au jour de ma belle jeunesse;
Entre mes mains leurs coeurs sont infiniment pieux
Et je voudrai qu'un jour près de moi, Ils renaîssent!

Mais c'est trop demander! La vie partout s'éteint!
Je rêve à ces vieux jours, près de moi, mes Enfants
Qui donnaient par amour les nuits et les matins
Sourires de la vie comme la biche au phaon!

Le 19 07 2018

Copyright. Tous Droits Réservés

Alain Girard
Revenir en haut Aller en bas
 
L'aube de mes émois.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compote de poires au pain d'épices ( 8 mois )
» [Kornmehl, Ariella] Le mois des papillons
» [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 2: La Caresse de l'Aube
» Vos plus belles photos du mois de novembre 2009
» [Tuil, Karine] Six mois, six jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: