Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recto, Verso.

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain Girard
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Balance Dragon
Nombre de messages : 380
Age : 65
Localisation : 77 France
Date d'inscription : 17/07/2017

MessageSujet: Recto, Verso.   Lun 2 Juil 2018 - 20:05

Recto, Verso.

J'écris sur le recto des feuilles déssèchées
Quand brûle, au grand soleil, cette cime des arbres!
J'écris sur le verso des ruisseaux asséchés
Quand le reflet de l'eau est aux plaques de marbre!

Mais les mots vieillissants, à ma plume, se blessent
Comme souffre le coeur d'un amour éconduit;
Beaucoup d'entre eux ainsi même - souvent - me laissent
Face à face avec moi sans le moindre aujourd'hui!

C'est le prix à payer - cinquante ans d'écriture -
A malmener les mots par des vers fatigués
Comme on ne sent plus rien, à peine la Nature,
On traverse les mots là où serait leur gué!

Se résoudre au silence en des gestes écrits;
Est-il une chanson, comme un sanglot d'orage?
Comme plus rien pareil n'est pareil à mon cri
Par des mots sans espoirs et sans rêve et sans rage?

Quel est l'inconvenant d'être vieux malgré soi
Comme perdu, partout, entre des mots d'amour;
Des mots inhabités dont chacun ne perçoit
S'ils eurent un soleil à la pointe du jour?

Le recto, le verso, de la page, se terrent
Infiniment meurtris de tout épouventail
Et je songe - tout bas - : " Tu aurais du te taire!"
Poète, tu n'es point... Tu n'en as pas la taille!

J'écris sur le recto des feuilles déssèchées
Quand brûle, au grand soleil, cette cime des arbres!
J'écris sur le verso des ruisseaux asséchés
Quand le reflet de l'eau est aux plaques de marbre!

Alain Girard

Le 2 07 2018

Copyright. Tous Droits Réservés



Les textes présents sur ce site restent la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être copiés, même partiellement, ni faire l'objet de transaction à but mercantile, selon les lois de propriétés d'auteur en vigueur (articles L. 335.2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.)
© Copyright 2002 ~ 2018 Tous droits réservés par Alain Girard
Revenir en haut Aller en bas
 
Recto, Verso.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» imprimer recto verso puis couper
» Pobeda NOS 1990 Papier recto verso
» Mur écran Recto-Verso
» Festival "Recto-Verso" à Tharon-plage (44) du 14/07 au 01/08
» Imprimer et découper en recto-verso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Vos Nouveaux Poèmes-
Sauter vers: