Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ego loin du corps

Aller en bas 
AuteurMessage
barateur
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Capricorne Chien
Nombre de messages : 201
Age : 59
Localisation : Alger
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: L'ego loin du corps    Jeu 7 Juin 2018 - 0:39

L'Ego loin du corps




Cette Dame habitant le furtif lieu
que je connus par révélation de Dieu,
Que peut-elle me faire de mieux ?
Elle m’adopte, me reconnut
Moi ce vieux garçon saugrenu,
Pour qui le mot bonheur est inconnu,
Oui cette demi-déesse,
Source de gentillesse,
Dont découlent des ruisseaux de tendresse,
Irriguant mon cœur aride,
l’inondant de toutes les joies dont il était avide.
Elle brisa chaînes et brides, 
Auxquelles m’attachaient mes angoisses.
Que ferais-je ? Qui permette que je la satisfasse ?
Lui servir les quatre fleuves dans une tasse ? 
Faire de la voie lactée une impasse ?
Non ! L’offre est trop basse !
Elle vaut mieux la noble Dame, 
Je lui écrirai un poème

Je lui offrirai mon âme 
je lui dirai … je t’aime 
Oui je lui dirai je t’aime !
Mais pas de cet amour odieux 
Qui se meurt au pieu,
Puis tout deviendrait fastidieux,
Non ! De celui qui ne finit pas en adieux, 
Même après notre mort

Sa flamme brûlerait encore,
Atteindra le ciel et en fera un beau décor,
Avec des mots écrits en lettres d’or

Retraçant tous les moments forts
Vécus par mon ego loin du corps   
C’est comme ça que je veux l’aimer 
Et sans pour autant blasphémer

Je lui dirai hautement et sans hypocrisie 
je t'aime et je t'aimerai pour toujours... Poésie  !








Le 07/06/2018. 


Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
---------------------------------------------------
BARATEUR
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE BARATEUR
L’alphabet
 fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme
et de toutes ses sottises. Voltaire (1694-1778)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'ego loin du corps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE TATOUAGE arts du corps
» [Spoiler] Shurara Corps
» Enlever corps de ses jambes
» Magie et corps à corps
» A corps perdu, ... Immersion dans l'Ocean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: barateur-
Sauter vers: