Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-35%
Le deal à ne pas rater :
Jabra Elite 65t à 55€ + 4,98€ de livraison
55 € 85 €
Voir le deal

 

 plaine hivernale

Aller en bas 
AuteurMessage
Raymonde Verney
Grimoirien
Grimoirien
Raymonde Verney

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 966
Age : 71
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

plaine hivernale Empty
MessageSujet: plaine hivernale   plaine hivernale Icon_minitimeJeu 25 Jan 2018 - 11:13


plaine hivernale 57qx113

plaine hivernale



Murmure d’un hiver où s’ébranlent les flocons
Réticence, oisiveté des branches qui déclinent
Parasites endimanchés dans une mante d’hermine
Les arbres rêvent de steppes lumineuses, de givre perlée

NEIGE, pose ton sceau sur le sentier luxuriant
Celui qui mène au front les joutes de l’amour
Les pas se glissent dans une opiniâtreté blanche
Gerbes de flocons je cueillerais votre désinvolture

NEIGE, le ruisseau se glace parsemé de pétales fins
Soufflées par un vent extradé des ères glaciaires
L’iris du temps a blanchi indûment
Les paupières, d’un cil accusent l’envol d’une feuille gelée

NEIGE, pléthore immaculée, miroir frileux
Où se perd la buée , gouttes aspirées par l’éternité
Les maisons geignent, halètent pleurent les haillons d’été
Qu’il me souvienne des hivers à l’ascendance fatidique


Raymonde verney

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
plaine hivernale Raymon10
Revenir en haut Aller en bas
 
plaine hivernale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Raymonde Verney-
Sauter vers: