Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Complainte joyeuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah Godfroid
Nouvelle plume
Nouvelle plume
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 27
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/05/2017

MessageSujet: Complainte joyeuse   Mer 24 Jan 2018 - 23:00

Complainte joyeuse
 
 
Il avait abandonné le violon dans son écrin,
Souvenir douloureux.
Le silence résonnait,
Mélodie funèbre
En son cœur.
 
Un soir, avec délicatesse
Il le prit dans ses bras,
Fit courir l'archet,
Se senti vibrer de tout son être.
 
Les notes qu'il accrochait
L'attristaient,
Mais la mélodie le transportait
Par-delà tous les heurts.
 
Regrettant de l'avoir méprisé
Si longtemps,
Il caressa son violon
Et pris le parti
D'en jouer assidûment :
Tolérer les fausses notes,
Se délecter
De ces hymnes de la vie
Qui vous émeuvent aux larmes.
 
                        
                                                                           
Revenir en haut Aller en bas
 
Complainte joyeuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dufaux/Delaby - Moriganes - Complainte des Landes perdues (Les Chevaliers du Pardon) T1
» Complainte de Saint-Leu, rue Saint-Denis
» La complainte du dormeur
» Complainte de la Butte
» Joyeuse Année 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: