Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Savoir passer le gué.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Savoir passer le gué. Empty
MessageSujet: Savoir passer le gué.   Savoir passer le gué. EmptySam 22 Juil 2017 - 20:00

Savoir passer le gué.




On s'éteint doucement dans un coin de la vie
Même les quelques mots que l'on jette au miroir
De ce que fut le temps et ses belles envies ;
On s'éteint doucement et c'est le désespoir !


Lorsque tout fut grimé de soleil et d'amour
Et par les quelques maux qui abîment le corps
On s'éteint doucement des « jamais » des « toujours »
Au beau milieu de soi sans plus aucun « encore » ! »


On allait droit au but, tout d'un coup on suppose ;
Puis on finit de croire en son cœur fatigué
Qui souhaite soudain prendre un instant la pause :
« De la la vie à la mort savoir passer le gué !


Les présages du temps griffent la peau ! Les rides
Éclatent sous les yeux des amours envolés ;
On s'éteint doucement aux confins d'un grand vide
Qui – parmi ses secrets – nous aurait enrôlé !


Le froid du cœur étale son ombre sur les murs
Comme les gestes pieux de fidèles amants,
On ne croit plus en rien ni même en son murmure
En un coin de la vie, on s'éteint doucement !


Alain Girard


Le 22 07 2017


Copyright. Tous Droits Réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Roger Massé
Modérateur
Modérateur
Roger Massé

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 2823
Age : 91
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/08/2006

Savoir passer le gué. Empty
MessageSujet: Re: Savoir passer le gué.   Savoir passer le gué. EmptyMar 25 Juil 2017 - 14:51

Superbe, Alain !

Ainsi va la vie...


Amitiés.

Roger.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Roger MASSÉ
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Nombre de messages : 2107
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Savoir passer le gué. Empty
MessageSujet: Re: Savoir passer le gué.   Savoir passer le gué. EmptyMar 25 Juil 2017 - 19:50

Bonsoir Alain,

Pour "passer le gué" j'aimerai un arc en ciel (ou mieux : une aurore polaire !) qui me rappellerait que la vie a eu aussi parfois d'éclatantes couleurs, celles que je ne veux pas oublier !

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Savoir passer le gué. Empty
MessageSujet: Re: Savoir passer le gué.   Savoir passer le gué. EmptyMar 25 Juil 2017 - 23:27

Bonsoir Roger,

Bonsoir Jeannie,

Je suis très touché par vos commentaires sur mon texte!

C'est pourquoi, je souhaite vous adresser, à Vous Deux:

Cette chanson de Georges Brassens:





Alain
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9361
Age : 70
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

Savoir passer le gué. Empty
MessageSujet: Re: Savoir passer le gué.   Savoir passer le gué. EmptyMer 26 Juil 2017 - 10:53

Tu as tout ton temps pour passer de l'autre côté !
Le temps de nous écrire et encore et encore...
Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
Savoir passer le gué. Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...

Savoir passer le gué. Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
Savoir passer le gué.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vais passer
» J'ai vu passer des mains
» Pour passer à la postérité...
» On ne voit pas passer le temps
» Passer (paroles et musique de Tristan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: RÉSERVÉ AU STAFF :: Partis Du Forum :: Alain Girard-
Sauter vers: