Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 EFFROYABLE DOULEUR

Aller en bas 
AuteurMessage
FRANIE alias : Assoula
Grimoirien
Grimoirien
FRANIE alias : Assoula

Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 158
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/12/2016

EFFROYABLE DOULEUR Empty
MessageSujet: EFFROYABLE DOULEUR   EFFROYABLE DOULEUR EmptyDim 22 Jan 2017 - 21:01

Chaque jour chaque minute chaque seconde
Elle vit dans ce corps prisonnier de douleurs
Cette souffrance si profonde
Dont personne n’y comprend l’ampleur

Elle tache de répéter ces gestes normaux
Et pourtant ces geste sont parfois maladroits
Personne ne comprend cette détresse dans son regard
Ce corps qui comme passé sous des rouleaux
Dont elle ressent des douleurs  si profondes et intenses
Pour elle tout le quotidien est si différent

Beaucoup de choses lui passent en tète
Souvent elle pense même au pire
C’est difficile de lui parler car je ne peux dire
Ce qu’elle ressent, elle même en reste muette

La douleur a atteint la limite qu’un corps ne peut exprimer
Ses jours et ses nuits se passent à remplir des tasses de café
Pour avaler ces comprimés sur lesquels ont peut voir des têtes de morts
Même ces proches ne savent pas lire en elle ce besoin de réconfort
Car elle reste digne et courageuse comme toujours et ne s’exprime jamais
Pourtant elle voudrait dire toute cette douleur qui chaque seconde ne fait que la martyriser

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
FRANIE alias : Assoula

Grimoire De FRANIE alias : Assoula
Revenir en haut Aller en bas
http://chezassoulawarda.canalblog.com/
 
EFFROYABLE DOULEUR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douleur
» La Douleur ...
» Douleur de l'âme
» La douleur
» Requiem de la douleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: FRANIE alias : Assoula-
Sauter vers: