Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Rien qu’une fois

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
FRANIE alias : Assoula
Grimoirien
Grimoirien
FRANIE alias : Assoula

Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Balance Chat
Nombre de messages : 158
Age : 46
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/12/2016

Rien qu’une fois Empty
MessageSujet: Rien qu’une fois   Rien qu’une fois EmptyMar 27 Déc 2016 - 14:24

Rien qu’une fois

De sa chambre il voyait le vieux cimetière

Jamais il n'avait mis les pieds dans ce genre d'endroit

Mais il savait que les morts y habitaient

Et il passait des heures, pensif sa fenêtre le soir

 

Il aurait voulu aller déposer des fleurs comme toutes ces personnes

Qu’il voyait régulièrement venir

Où ces jours où les cloches tristement sonnent

Et ces gens tout de noir vêtus défilaient

 

Alors un soir il sortait de la maison sous la lumière étrange de la lune

et marcha pieds nus jusqu'au bout de la rue

il cueillit quelques perce neige et et d'ne main tremblante

il les lança à travers la barrière il murmura "Je t'aime maman" 

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
FRANIE alias : Assoula

Grimoire De FRANIE alias : Assoula
Revenir en haut Aller en bas
http://chezassoulawarda.canalblog.com/
Raymonde Verney
Modérateur
Modérateur
Raymonde Verney

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 1097
Age : 72
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

Rien qu’une fois Empty
MessageSujet: Re: Rien qu’une fois   Rien qu’une fois EmptyMar 3 Jan 2017 - 17:05

c'est beau! c'est ce qui m'est venu à l'esprit en lisant cette poésie émouvante
bises Coup De Coeur Modo

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Rien qu’une fois Raymon10
Revenir en haut Aller en bas
 
Rien qu’une fois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien qu’une fois
» Rien qu'une fois encor
» Il été une fois
» Ma première fois....
» Il était une fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: FRANIE alias : Assoula-
Sauter vers: