Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la nuit est à vous

Aller en bas 
AuteurMessage
kémal
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 89
Age : 61
Localisation : Oran - Algérie
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: la nuit est à vous   Ven 27 Oct 2006 - 20:49

[b]La nuit s’installe , l’immense couverture damée d’une infinité d’étoiles ; petites et grandes ;ternes et brillantes ; les unes paraissant fixes ; d’autres filantes ;s’étale.

En ce ciel , un cheveu naît ,tellement épais qu’il suscite les regards indiscrets ;la nouvelle lune fraie son nid pour couver durant la trentaine.

La couette ,d’un noir obscur , couvre son monde ci-bas : les bruits se sont tus ;les ètres dans leur chaumières ;sont reclus . elles se suffisent à peine d’entendre se raconter leur journée.

La nuit s’installe , une musique ;à peine audible ;se fait entendre , ses temps marqués de silence s’ imposent comme s’il s’agissait d’un moment de piété et de recueillement ; ou s’éloigner d’une quelconque fatalité augurerait ;sans doute;d’ un doux présage . Et de pauses qui nous invitent à cesser toute frénésie ou mouvement à brasser les vents dans tous les sens ; sans but précis.

Ainsi Orphée ; perchée sur l’une des constellations innombrables ; frotte une à une les cordes de sa cithare ; égrenant un air épaississant - une volute opiacée se disséminait , alors les corps assagis sur un lit ; un canapé ou un divan , d’ou s’en évaporaient leurs âmes légères qui goûtaient au plaisir de l ’apesanteur ; les esprits délestés de leurs neurones et déchargés de leur adrénaline , en furent envahis subrepticement ,leur procurant un doux sommeil.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ecrire c'est vivre deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
raymonde
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la nuit est à vous   Sam 28 Oct 2006 - 21:14

belle description de la nuit orphée en sera ravie je suis certaine qu'elle a lu ton texte et te salue
amitiés
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
 
la nuit est à vous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris - Arche de la Défense - Tour Eiffel
» René Barjavel , La nuit des temps
» Avez-vous une mijoteuse?!
» Les livres que vous avez lus et / ou étudiés en classe
» Quelle musique écoutez-vous lorsque vous travaillez ? (ART)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Kémal-
Sauter vers: