Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Spleen

Aller en bas 
AuteurMessage
Dionysos
Grimoirien
Grimoirien
Dionysos

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 80
Age : 50
Localisation : Fontenay-le-fleury
Date d'inscription : 14/06/2016

Spleen Empty
MessageSujet: Spleen   Spleen Icon_minitimeLun 7 Nov 2016 - 13:16

L'amertume était au crépuscule le spleen,
Sa tendance écrasait sa raison imparfaite
Jusqu'à en démolir la passion trop surfaite
N'était-ce pas là un mystérieux has-been?

Je voulais renverser les amours insolites
Jusqu'à en transparaître ainsi qu'un diablotin
Qui n'a pas mieux à faire en son contourne-main
N'était-ce pas là la déclinaison en rites?

J'essayais d'égayer ce spleen à profusion
Mais rien n'en faisait plus de la juridiction
Où la menace de l'orgueil menait sa danse.

La force du silence amenait la friction
De l'amour avec la haine à la transparence
Qu'il n'y a dans ce monde aucune restriction.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Dionysos
La plupart des hommes ont de la poésie une idée si vague,
que ce vague même de leur idée est pour eux la définition de la poésie.
Paul VALÉRY.
Revenir en haut Aller en bas
http://nihilo1.over-blog.com/
Raymonde Verney
Grimoirien
Grimoirien
Raymonde Verney

Féminin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 954
Age : 69
Localisation : le monde
Date d'inscription : 01/03/2016

Spleen Empty
MessageSujet: Re: Spleen   Spleen Icon_minitimeMer 9 Nov 2016 - 20:04

Je voulais renverser les amours insolites
Jusqu'à en transparaître ainsi qu'un diablotin
Qui n'a pas mieux à faire en son contourne-main
N'était-ce pas là la déclinaison en rites?

le spleen sous ta plume n'est pas si mélancolique
bises

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Spleen Raymon10
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Spleen Empty
MessageSujet: Re: Spleen   Spleen Icon_minitimeMer 9 Nov 2016 - 23:01

Bonsoir Dionysos,

La force du silence est parfois sa faiblesse.

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
ventpre
Grimoirien
Grimoirien
ventpre

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 912
Age : 74
Localisation : Saintes. France
Date d'inscription : 17/11/2015

Spleen Empty
MessageSujet: Re: Spleen   Spleen Icon_minitimeJeu 10 Nov 2016 - 12:03

L'interprétation du silence est sujet à caution. Le silence dans sa force est parfois un aveu; de refus, de soumission, de lâcheté. Il n'explique rien.
Je préfère une prise de parole, pour ,contre, peut importe. Mais dire, c'est déjà mieux comprendre.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE VENTPRE
Ventpré
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Spleen Empty
MessageSujet: Re: Spleen   Spleen Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Spleen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poème : Spleen
» ~ (HDF Taffy) Spleen : Présentation (p.2) ~
» Le spleen de Mélusine
» spleen la jeune ; maître dans l'art d'être attachiante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Irréguliers-
Sauter vers: