Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Meurtre sans arme

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Nombre de messages : 2107
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Meurtre sans arme Empty
MessageSujet: Meurtre sans arme   Meurtre sans arme EmptyVen 8 Avr 2016 - 17:24

De bonté elle était, car même en n'ayant rien,
Elle trouvait toujours à donner quelque chose,
Malgré l'adversité, elle croyait au bien,
Son rire sonnait clair dans sa lumière rose.

Sa porte était ouverte à qui avait besoin,
Pourtant elle savait qu'en étant si malade,
Sans ses médicaments, elle n'irait pas loin,
Mais voulait oublier la dernière escapade.

Ses jours se sont éteints car un jeune drogué,
Un jour l'a bousculée, a volé ses pilules,
Elle est partie sans bruit, son esprit a vogué
Pour trouver le repos, vers d'autres crépuscules.

Noble est le pardon, je ne le comprends pas,
Quelles sont donc nos lois qui libèrent trop vite,
Beaucoup de criminels reprennent leurs faux pas
Et sans arme font pis que de la dynamite.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Roger Massé
Modérateur
Modérateur
Roger Massé

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 2779
Age : 90
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/08/2006

Meurtre sans arme Empty
MessageSujet: Re: Meurtre sans arme   Meurtre sans arme EmptyVen 8 Avr 2016 - 19:05

Il s'agit sans doute d'une histoire vraie ?
Les effets de la drogue sont souvent dramatique, hélas !
Merci de ne avoir offert cette histoire bien triste en partage, Jeannie !
Bises amicales.
Roger

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Roger MASSÉ
Meurtre sans arme Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Nombre de messages : 2107
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Meurtre sans arme Empty
MessageSujet: Re: Meurtre sans arme   Meurtre sans arme EmptyVen 8 Avr 2016 - 20:02

Bonsoir Roger,

Il s'agit effectivement d'une histoire vraie, même si je ne la voyais que rarement durant l'été cette personne avait le cœur sur la main et son décès m'a touchée et révoltée d'autant plus que le "meurtrier" était un récidiviste qui avait négligé les injonctions pour une cure de désintoxication, sans être nullement inquiété.

Amicales bises
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre sans arme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arme fatale
» Sans titre et sans reproche
» Sans colère et sans haine
» Cet été sans toi
» Une vie sans toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: LES GRIMOIRES DES MEMBRES DÉCÉDÉS :: Goebel Jeannie 1946-2017-
Sauter vers: