Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 LE CARNAVAL DES PETITS

Aller en bas 
AuteurMessage
raymonde
Invité
Anonymous



LE CARNAVAL DES PETITS Empty
MessageSujet: LE CARNAVAL DES PETITS   LE CARNAVAL DES PETITS EmptyJeu 21 Sep 2006 - 21:53

Free Image Hosting at www.ImageShack.us



Février frileux se déguise en clown dépareillé
Il a changé son air revêche et ennuyé
Pour des guenilles ! quelle horreur ! s’exclama janvier
Le carnaval a dissipé l’ennui hivernal de février

Le carnaval s’est infiltré dans les écoles avoisinantes
Nos écoliers séduits par la parade des costumes
Délaissèrent les leçons qui s’éclipsèrent sur la lune
Les déguisés mirent février sur un char d’exubérance

Dans un wagon bleu se prélassent les fées
Recueil de poèmes où les vers se diversifient
Arrive noble et arrogant le soleil sur un char lustré
Déguisés en ombres les lumières s’éclipsent

Enfin les clowns singuliers , parade désordonnée
Jettent des friandises usant de rires et de grimaces rythmées
Epilogue d’une saison dont les mois se rééditent
Où les jours envieux en saltimbanques méditent


raymonde verney[img][/img][center]
Revenir en haut Aller en bas
 
LE CARNAVAL DES PETITS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carnaval
» Carnaval
» Féérie du carnaval.
» tanka carnaval
» Petits poètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES LITTÉRATURES :: Vos Récits :: Contes et légendes-
Sauter vers: