Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 Je m'écris

Aller en bas 
AuteurMessage
J4ck
Nouvelle plume
Nouvelle plume
J4ck

Masculin
Vierge Coq
Nombre de messages : 28
Age : 26
Localisation : entre paris et poitiers, généralement
Date d'inscription : 17/07/2015

Je m'écris Empty
MessageSujet: Je m'écris   Je m'écris Icon_minitimeDim 19 Juil 2015 - 0:20

Voici une autre chanson dont les paroles semblent appropriés pour ce genre de forum. Je m'autorise ce post malgré le fait que ce texte à servi sur une chanson de RAP. J'espère peut-être vous montrer qu'on peut trouver de belles choses dans ces chansons, même si la mélodie laisse parfois (souvent) à désirer.

Je m'excuse par avance si ce texte ne convient pas au sujet de cet espace du forum.

auteur : Kery James

titre : Je m'écris

"Si je ne pouvais écrire je serais muet,
Condamné à la violence dans la dictature du secret,
Submergé par tous ces sentiments sans mots,
Je m'effacerais comme une mer sans eau,
Ma vie ne serait pas la même,
Aussi vrai que j'aurais pu prendre la tienne,
On t'annonce que c'est corrompu dans l'illicite,
Où les instants de bonheur sont des éclipses lorsqu' ils ne sont pas des ellipses,
Alors j'ai écrit dans l'urgence,
Comme si ma vie en dépendait sous les sirènes des ambulances,
J'ai écrit par instinct par survie,
Je me suis surpris à écrire afin de supporter la vie,
Trop de moi dans mes écrits, peut être que je n'écris plus je m'écris,
J'abandonne mon être à mes lettres car l'écriture sans âme n'est que lettres,
Je n'écris pas que pour m'oublier,
Parfois j'écris pour qu'ils ne puissent jamais oublier pour qu'ils ne puissent jamais nier,
Le martyr des braves, soudain j'écris des volcans que je grave à l'encre de lave,
Je ne fais que de la musique que pour vibrer et faire vibrer les cœurs criblés,
Je n'écris que pour dire vrai,
Si je n'avais eu les mots que serais je,
Sur le banc des mélancoliques ma poésie siège,

(Refrain)
Entre le marteau et l'enclume j'ai du aiguiser ma plume,
Quand je suis perdu dans la brume j'fais chanter mon amertume,
Alors j'écris je crie j'écris,
Alors j'écris j'écris j'écris"

La chanson à une suite rédigée par "grand corps malade" mais le style n'est pas le même et j'ai préféré ne garder que la première partie
PS: j'ai corrigé bon nombre de coquille dans le texte que j'ai récupéré sur le net, il en reste sans doute encore
Revenir en haut Aller en bas
 
Je m'écris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les textes d'Auteurs connus-
Sauter vers: