Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Partagez
 

 Destinée

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Antigone

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 672
Age : 62
Date d'inscription : 14/12/2005

Destinée Empty
MessageSujet: Destinée   Destinée Icon_minitimeSam 9 Sep 2006 - 22:17

DESTINEE

Je suis née pour mourir ; il faudra que je meure.
Mais, avant que mon âme, ne s’envole aux cieux,
Avant, qu’au sablier du temps, ne sonne l’heure,
Je veux encor aimer, avant l’ultime adieu.

Et je veux me griser des splendides matins
Et du soleil couchant qui baptise le port,
Cheminer dans les bois, m’enivrer du parfum
Des embruns de la mer aux couleurs de l’aurore.

Je veux pouvoir, aussi, dans l’ombre des jardins,
Cueillir le mimosa, la rose ou la lavande,
Quand la brume est d’argent et enlace les pins
Et qu’un vent épicé fait frissonner la lande.

Quand l’orée de l’automne, en ses feuilles jaunies,
Emprisonne, en ses rets, les vestiges d’été,
Sous le galop léger des larmes de la pluie,
A la tombée du jour, j’apprendrai à t’aimer.

Quand l’hiver se prolonge en frissons obstinés
Et nous chasse, transis, sous la neige et le vent,
Je me réchaufferai près de la cheminée
Attendant, près de toi, le retour du printemps.

Voleront les années, passeront les hivers,
De l’été, au printemps, près du chat angora,
Puis, comme un écolier, mon âme buissonnière,
Sous la voûte étoilée, une nuit, s’en ira.


(Sur une chanson de Hugue Auffrey : "Le petit âne gris")

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Destinée Grimoi10
"La poésie, c'est comme la champagne : elle pétille dans mon âme" (Antigone)


Le Forum d'Antigone


Destinée 79082637
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondedantigone.over-blog.net/
 
Destinée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hearn Lian - Le fil du destin - Le clan des Otori T5 (Préquelle)
» CROIRE EN DIEU OU AU DESTIN TRAGIQUE ?
» Le sentier du destin
» Idéal et Destinée
» Le destin du chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES MÉDIA QUE VOUS AIMEZ !... :: Vos Chansons préférées :: Vos créations-
Sauter vers: