Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Maman

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Al-lapassion
Plume de Bois
Plume de Bois
Al-lapassion

Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Capricorne Chien
Nombre de messages : 64
Age : 51
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 19/04/2014

Maman Empty
MessageSujet: Maman   Maman EmptySam 30 Mai 2015 - 15:27

La femme avait toujours une robe fleurie
Je revois encore tes yeux couleurs ciel,
Si tu savais à quel point je te languie
Toi ma mère à la voix de miel.






Et quand viendra l'heure de l’hécatombe,
Je veux rejoindre la douceur de ton chemin
Au moment où viendra l'heure que je succombe
Comme j'aimerais que tu prennes ma main.



Ma mère avait les cheveux longs,
Comme pour donner du charme au vent,
Ma mère avait un parfum si bon,
Au point d'enlever tous les tourments.



Allez viens me chercher Maman !
Emmène moi au paradis,
Je surveillerai mon enfant
Fais moi oublier tous me soucis.






Mais non je sais que ce n'est pas raisonnable
Je me doute que tu me vois responsable.
Je ne t'oublie pas Maman et parfois je te pleure.
Toi ma maman tu seras toujours ma fleur

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Al-lapassion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.PUIXY.over-blog.com
marilou
Plume de Corail
Plume de Corail
marilou

Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 128
Age : 60
Localisation : languedoc beziers
Date d'inscription : 29/03/2015

Maman Empty
MessageSujet: Re: Maman   Maman EmptySam 30 Mai 2015 - 15:50

un bel hommage envers une maman qui restera toujours dans  ton coeur Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Nombre de messages : 2107
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

Maman Empty
MessageSujet: Re: Maman   Maman EmptyDim 31 Mai 2015 - 16:42

Bonjour Al-lapassion,

On garde toujours une âme d'enfant quand on évoque le souvenir de nos mamans.

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Maman Empty
MessageSujet: Re: Maman   Maman EmptyDim 31 Mai 2015 - 17:32

Merci Al-Passion de nous faire partager ce joli texte.
Amitiés
Chantal
Revenir en haut Aller en bas
 
Maman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma maman
» Maman à 16 ans
» Maman
» Oh ! Maman
» Maman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Textes en attente de Grimoire-
Sauter vers: