Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

Partagez
 

 De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado

Aller en bas 
AuteurMessage
LKazan
Grimoirien
Grimoirien
LKazan

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 280
Age : 78
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 19/10/2014

De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado Empty
MessageSujet: De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado   De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado Icon_minitimeJeu 12 Mar 2015 - 15:11


Antonio Machado (1875-1939) - poète espagnol et militant des droits de l'homme.
Exilé une première fois sous la dictature militaire de Primo de Rivera, il subit un second exode sous le rouleau compresseur des forces franquistes, pour mourir de désespoir et d'épuisement à Collioure, à quelques kilomètres d'une Espagne exsangue.


De mar a mar entre los dos la guerra,
más honda que la mar. En mi parterre,
miro a la mar que el horizonte cierra.
Tú, asomada, Guiomar, a un finisterre,

miras hacia otro mar, la mar de España
que Camoens cantara, tenebrosa.
Acaso a ti mi ausencia te acompaña.
A mi me duele tu recuerdo, diosa.

La guerra dio al amor el tajo fuerte.
y es la total angustia de la muerte,
con la sombra infecunda de la llama,

y la soñada miel de amor tardío,
y la flor imposible de la rama
que ha sentido del hacha el corte frío.

(Antonio Machado, Poesías de Guerra)


De la mer à la mer entre nous deux la guerre
plus profonde que la mer. Depuis mon parterre
je regarde la mer que ferme l'horizon.
Et toi, Guiomar, penchée à un finistère,

tu vois une autre mer, la mer d'Espagne
chantée par Camoëns, ténébreuse.
Mon absence te tient peut-être compagnie.
A moi, ton souvenir me fait mal, déesse.

La guerre a sur l'amour porté un coup fatal.
Et voici la totale angoisse de la mort,
avec l'ombre stérile de la flamme,

et le songe suave d'un amour tardif,
et la fleur impossible de la branche
qui a senti le froid tranchant de la hache

(Traduction personnelle)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
L.Kazan ** De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
Goebel Jeannie 1946-2017
Modérateur
Modérateur
Goebel Jeannie 1946-2017

Féminin
Nombre de messages : 2108
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 06/03/2015

De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado Empty
MessageSujet: Re: De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado   De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado Icon_minitimeLun 23 Mar 2015 - 21:52

Bonsoir Lucien,

Je pense qu'Antonio Machado parle de la guerre civile d'Espagne (la plus cruelle des guerres), le souvenir de son pays et de tout ce qu'il a du laisser lui rendent l'exil encore plus amer et ses vers en sont d'autant plus émouvants.
Merci de nous faire partager ce poème.

Amitiés
Jeannie.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Goebel Jeannie 1946 - 2017
Revenir en haut Aller en bas
 
De mar a mar entre los dos la guerra - Antonio Machado
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les textes d'Auteurs connus-
Sauter vers: