Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
LKazan
Grimoirien
Grimoirien
LKazan

Poète émérite
Nombre de sujets
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 278
Age : 80
Localisation : Bruges
Date d'inscription : 19/10/2014

CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Empty
MessageSujet: CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende   CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende EmptyLun 23 Fév 2015 - 20:35

Interprété par Léo Ferré :



On voyait les chevaux d'la mer
Qui fonçaient la têt' la première
Et qui fracassaient leur crinière
Devant le casino désert
La barmaid avait dix-huit ans
Et moi qui suis vieux comm' l'hiver
Au lieu d'me noyer dans un verr'
Je m'suis baladé dans l'printemps
De ses yeux taillés en amande

Ni gris ni verts, ni gris ni verts
Comme à Ostende et comm' partout
Quand sur la ville tombe la pluie
Et qu'on s'demande si c'est utile
Et puis surtout si ça vaut l'coup
Si ça vaut l'coup d'vivre sa vie

J'suis parti vers ma destinée
Mais voilà qu'une odeur de bière
De frites et de moul's marinières
M'attir' dans un estaminet
Là y avait des typ's qui buvaient
Des rigolos des tout rougeauds
Qui s'esclaffaient qui parlaient haut
Et la bière on vous la servait
Bien avant qu'on en redemande

Oui ça pleuvait, oui ça pleuvait
Comme à Ostende et comm' partout
Quand sur la ville tombe la pluie
Et qu'on s'demande si c'est utile
Et puis surtout si ça vaut l'coup
Si ça vaut l'coup d'vivre sa vie

On est parti, bras d'ssus, bras d'ssous
Dans l'quartier où y a des vitrines
Remplies de présenc's féminines
Qu'on veut s'payer quand on est soûl
Mais voilà que tout au bout d'la rue
Est arrivé un limonair'
Avec un vieil air du tonnerr'
A vous fair' chialer tant et plus
Si bien que tous les gars d'la bande

Se sont perdus, se sont perdus
Comme à Ostende et comm' partout
Quand sur la ville tombe la pluie
Et qu'on s'demande si c'est utile
Et puis surtout si ça vaut l'coup
Si ça vaut l'coup d'vivre sa vie

Jean-Roger Caussimon (1918-1985)

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
L.Kazan ** CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Grimoi10


Dernière édition par LKazan le Mar 16 Aoû 2016 - 1:29, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roger Massé
Modérateur
Modérateur
Roger Massé

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 2772
Age : 90
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 07/08/2006

CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Empty
MessageSujet: Re: CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende   CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende EmptyMar 24 Fév 2015 - 8:48

Formidable chanson, interprétée aussi par Ferré  qui a dû en faire la musique si je ne m'abuse ?
Merci Lucien de l'avoir déposée sur le site !
Amitiés.
Roger.

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Roger MASSÉ
CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Grimoi10
Revenir en haut Aller en bas
sandipoete
Fondateur
Fondateur
sandipoete

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Lion Dragon
Nombre de messages : 9179
Age : 69
Localisation : Bousies, dans le Nord !
Date d'inscription : 05/04/2005

CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Empty
MessageSujet: Re: CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende   CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende EmptyJeu 26 Fév 2015 - 7:35

Il y a parmi toutes les chansons écrites des textes fantastiques.
Il y a parmi nos artistes disparus des magiciens des mots.
Merci d'avoir eu la riche idée de nous faire profiter de ces deux phénomènes ici.
Deux Cœurs

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
*****************************************
Gérard SANDIFORT, alias Sandipoete
CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende Vieux-10La seule arme que je tolère, c'est la plume !...
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/view/sandipoete/home
 
CAUSSIMON Jean-Roger - Comme à Ostende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ostende
» Noces à Ostende
» Comme ceci, comme cela...
» REFLETS METALLIQUES.
» Quatre-vingts printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes et Textes d'Auteurs connus-
Sauter vers: