Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – couleur Chêne
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Toi, Orage

Aller en bas 
AuteurMessage
Galfrik
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Galfrik

Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 1
Age : 22
Localisation : Bonrepos sur Aussonnelle
Date d'inscription : 16/04/2014

Toi, Orage Empty
MessageSujet: Toi, Orage   Toi, Orage Icon_minitimeMer 16 Avr 2014 - 16:27

Toi, Orage


Les grands chênes bourgeonnent à peine et déjà,
tu es là, tu t’abats, une nuée de flèches
retombe, ça et là, sur l'herbe toute fraîche.
Tu imposes ton rythme à chacun de tes pas.

D'intenses traits traversent le ciel assombri.
Le cri de tes éclats rompt le triste silence
s'installant à ton arrivée avec patience.
Ton long voile grisâtre couvre la prairie.

Ô rage, laisse tomber toute ta colère.
Cesse donc de pleurer le précédent hiver,
je sais que bientôt tu pourras enfin partir.

Laisse ta place au muguet, qu'il puisse fleurir.
Laisse le soleil flambant scintiller sans peine
sur les feuilles des chênes bourgeonnant à peine.
Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, Orage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques :: Les Sonnets Réguliers-
Sauter vers: