Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion

 

 Le banquet

Aller en bas 
AuteurMessage
Lémuel
Plume de Bois
Plume de Bois
Lémuel

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 94
Age : 42
Localisation : Cormeilles en Parisis
Date d'inscription : 21/04/2006

Le banquet Empty
MessageSujet: Le banquet   Le banquet Icon_minitimeVen 4 Aoû 2006 - 18:40

Au grand banquet de ma pensée,
Les convives sont réunis
Parlant dans la cacophonie
Que leur offre la liberté.

L’Inspiration et la Folie
S’entretiennent avec Passion
Pour savoir qui de la Raison
Est la véritable égérie.

Tandis que dans un autre coin,
La Ruse et la Subtilité
N’arrivent pas à s’accorder
Sur celle qui me rend malin.

Mais le point d’orgue des débats
Est atteint par Vertu et Vice :
L’une défend que les délices
Sont les plus nobles ici-bas
Des idéaux que l’on poursuit,
Alors que l’autre ne démord
Que perdre son temps est un tort
Et qu’il faut que tout soit uni
Dans un élan, dans un effort
Pour embellir toute la vie
A l’intérieur et au-dehors
De l’être unique que nous sommes
Pour parvenir jusqu’au summum.

Alors les invités s’approchent,
Chacun y allant de son mot
Pour déchaîner sur ses rivaux
Tous ses griefs et ses reproches.

C’est la routine que je vis,
Moi, conscience enchaînée,
Même si du roi j’ai l’habit
Je suis le prisonnier
De ce royaume désuni,
Divisé, déchiré.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemuel.poesie.free.fr
raymonde
Invité
Anonymous


Le banquet Empty
MessageSujet: Re: Le banquet   Le banquet Icon_minitimeMer 9 Aoû 2006 - 22:04

merci à toi pour cette poésie tu écris compliqué mais c'est divin
amitiés
raymonde
Revenir en haut Aller en bas
 
Le banquet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes avec contraintes métriques-
Sauter vers: