Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
 

 Chère...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 61
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

Chère... Empty
MessageSujet: Chère...   Chère... EmptyLun 10 Mar 2014 - 18:18

Chère...





Il y a des lettres qui pèsent. Celles que la colère enflamme de son encre sanguinolente à faire mourir l'espoir jusqu'au bout de la terre, toutes aveuglées qu'elles sont par un égo démesuré et accusateur. Il y a aussi celles qui soulagent. Tristes missives qui avouent à l'ombre d'une plume sournoise et perfide la culpabilité hypocrite de l'amant qui a trahi et préféré fuir pour ne pas blesser davantage. Bien sûr il y a également la belle parfumée, scellée par un amour promis à de doux instants de quiétude...sirupeuse et plus du tout passionnée, mais là je dois confondre avec celle du Père-Noël, vous savez celle qui réclame, qui supplie qui revendique presque toujours ce dû qu'elle ne mérite jamais!
Et puis les folles débridées, de celles qui s'envolent plus loin que l'horizon jusqu'à l’incompréhension parfaite de celles qui les reçoivent la bouche tordue par un rictus de frayeur ou de mépris.
Vélins classiques filigranés de motifs surréalistes, supports incontournables à ces tournures démodées respirant le convenu comme le manque de sincérité. Le vide enluminé d'un prince en mal de foulard à défendre, seul avec sa lance et son baudet...
Les aveux tendres et profonds de cet ado remplissant son cahier à la fontaine claire de ses hormones déchaînées suffiraient peut-être à rendre le sourire à cette jolie rousse croisée au détour d'un couloir, s'il n'avait choisi la poubelle qu'il remplit avec persévérance des fruits de cet amour naissant. Tiens la jolie petite rousse est partie au bras d'un de ses camarades de classe.
Le billet doux, glissé discrètement dans le sac de la belle, qui en le découvrant n'hésite pas à y inscrire sa liste de courses qui ira mourir seule sur le carrelage d'un bruyant supermarché , sali par des milliers de pas indifférents.

La mienne en ce jour ne dérogerait pas. Mots vains de l'âme à l'âme qui se perdent dans le brouhaha de la vie. A quoi bon? 

Ce serait donc au bas d'une page blanche que je ne te saluerais pas, toute remplie qu'elle serait de ces petits riens que nous avons si longtemps partagés, ces silences envoûtants quand les regards complices, à se taire, remplissaient nos univers et nos rêves partagés nourrissant les petits matins de nos éclats de rire...
Je fermerais une dernière fois cette enveloppe virtuelle m'amusant à l'idée que tu puisses t'imaginer la recevoir, l'ouvrir, sourire et ...comprendre.
Demain, promis je ne t’écrirai pas!

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Invité
Invité
Anonymous



Chère... Empty
MessageSujet: Re: Chère...   Chère... EmptyLun 10 Mar 2014 - 22:08

On est deux!

Amitiés

Un Passant
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 61
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

Chère... Empty
MessageSujet: Re: Chère...   Chère... EmptyMar 11 Mar 2014 - 1:04

Erreur 
 Rigolo Rigolo Rigolo 

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
Tigresse
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
Tigresse

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 3011
Age : 71
Localisation : dans la maison de Chis
Date d'inscription : 18/10/2005

Chère... Empty
MessageSujet: Re: Chère...   Chère... EmptyMar 11 Mar 2014 - 12:01

J'adore ...  J'aime ce que t'as é  J'aime ce que t'as é  J'aime ce que t'as é 
Ben voilà Bravo  tout y est lettre après lettre sur ces lettres froissées dans l'empressement d'être envoyées ou délicatement pliées avec l'espoir d'avoir une réponse ...
Mon sourire tendresse à te lire, mais avec l'espoir de voir passer, les premières qui disent tout entre les lignes de l'envoyeur et plus rien de visible au destinataire à part l'imaginaire. Ce sont celles qui m'ont le plus marquée, les aurais tu oubliés ou pas écrites ? .. Je parle des premiers émois d'un cœur dans l'âge encore enfantin, celles en boulettes bravant les dangers de croiser en route l'œil de l'instituteur qui s'empresse de les saisir s'il les voit, et de casser là tout espoir de voir le sourire du destinataire lisant, mains sur les genoux, la tête penchée mains févriles défroissant la missive, yeux fixés entre le cœur et le pupitre, celles qui traversent la salle de classe des années primaires, pour atterrir sur les genoux du destinataire, tu sais d'où elles viennent et tu as ton p'tit cœur qui bat la chamade...
Oui j'sais tu es l'expiditeur et moi je suis à la place du destinataire...
merci pour cette lecture ... bon appétit et  Bec  Bec

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A

*****************************
Bonjour  Invité  Rire
Revenir en haut Aller en bas
tofka
Gagnant d'un concours sur le forum
Gagnant d'un concours sur le forum
tofka

Poète émérite
Nombre de sujets
Meilleur rédacteur
Rédacteur ayant posé plus de 1000 messages
Poète accompli
Durée d'inscription

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1344
Age : 61
Localisation : landes
Date d'inscription : 21/01/2010

Chère... Empty
MessageSujet: Re: Chère...   Chère... EmptyMar 11 Mar 2014 - 14:22

vouiii! les premiers émois...j'en ai eu aussi !! lol
Moi je me rapelle d'un petit caillou en forme de coeur que j'ai offert. Tout rouge que j'étais, j'ai balbutié un "je t'aime" qui n'avait pas besoin de petit mot pour s'envoler..j'aurais fait trop de ratures ! mdr
On s'est recontactés plus de 40 ans après, et elle s'en est rapellée. on était émus mais plus par le temps passé que par nos sentiments anciens!lol

Merci pour ton imagination partagée Tigresse et à bientôt
Tof

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Mon grimoire
Revenir en haut Aller en bas
http://tofkann.lebonforum.com/forum
 
Chère...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À ma chère épouse II
» chère mère
» Chère inconnue
» A Ma Chère Amie, Chantal
» Chère humaine ( poème de ma composition )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: LES GRIMOIRES DES MEMBRES DÉCÉDÉS :: Tofka 1961 - 2018-
Sauter vers: