Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete
Forum poétique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


UN ENDROIT QUI RESPIRE LE BIEN ÉCRIRE ET L'AMITIÉ
 
Vitrine du SiteFaire lire sa poésie sur FacebookAccueilRechercherS'enregistrerComment écrire de la poésie ?Connexion
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

 

 Décentrée

Aller en bas 
AuteurMessage
Alype
Nouvelle plume
Nouvelle plume
Alype

Féminin
Lion Cochon
Nombre de messages : 19
Age : 25
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 09/08/2013

Décentrée  Empty
MessageSujet: Décentrée    Décentrée  Icon_minitimeMer 2 Oct 2013 - 19:24

Quand l'espoir d'un amour gâché
Vient faire rimer mes lèvres 


Quand le retour de l'être aimé
Quand l'espoir se mire dans le passé


Quand l'espoir préfére violer le spleen
Pour rendre à l'amour son masochisme 


Quand le ciel s'assombrit 
Quand les ténèbres eurent tout envahi


Quand tu pleures devant un simple mot
Quand tu meurs de ne le voir que de dos


Quand il ne reste que la solitude 
Quand tu préfères mourir par habitude 


Tu marches sans cesse sur ces verres brisés
Tu te blesses de n'être trop écorchée 
                    Mutilée, modifiée, desséchée 
Par cet amour destructeur 
Noir corbeau de mon cœur 


Les présages ne sont que mauvais augures 
Brûle sorcière d'avoir trop désiré
Cet homme avec lequel tu t'es droguée 


Prostitue ton corps et offre ton âme 
Ta vie
Au démon 
Ton démon 


Phénix redevient poussière 
Tu n'es rien
Je n'ai que faire
Revenir en haut Aller en bas
 
Décentrée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES POÉSIES :: Les Poèmes sans contraintes métriques-
Sauter vers: