Forum poétique
Si toi aussi, tu entends souvent ton cœur parler à ta plume, viens déposer tes escarpins dans l'empreinte de nos pas.
Tu pourras alors alimenter cette rivière afin qu'elle devienne un fleuve prolifique de douceurs où tous, nous venons à notre tour, pour y tremper notre plume féconde.
Et cet affluent de pensées innombrables finit sa course magnifique dans un océan de lumières.
J'aime cet idée de partage.
Elle devrait régir le monde sans aucune faille.
Pour que nous regardions tous dans la même direction.
C'est pour cette raison que nous aimons tant la poésie... Et les poètes !...
Gérard SANDIFORT alias Sandipoete



 
Faire lire sa poésie sur FacebookVitrine du SiteAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stridulation muette

Aller en bas 
AuteurMessage
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Stridulation muette   Jeu 16 Mai 2013 - 13:20

C'est un cri rouge à disperser l'espace
Que rien ne vient intercepter,
Une étincelle inhabitable
En métastases floues ondulées.


Un grain d'avis si négligeable
La galaxie de la pensée,
De l'inaudible à moduler
A la fréquence inter-spatiale.


De la porteuse désertée,
Les sons grésillent et se propagent,
En la planète inhabitée,
Sans un sillage.


La vibration est non écho,
Pas un obstacle où rebondir,
Voyage destination zéro,
Vol à n'en plus finir.




© Copyright Merle Bleu

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
pagnolesque
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 3316
Age : 57
Localisation : Boulogne sur mer
Date d'inscription : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Stridulation muette   Ven 17 Mai 2013 - 8:18

J'ai un nouveau traitement pour le sommeil depuis hier ... j'ignore s'il est la cause de mon incompréhension sur ton texte, mais là j'avoue ne pas avoir bien saisi le sens.
Je repasserai lorsque les effets seront dispersés.
Amicalement

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A


Mon Grimoire



Telle est la vie des hommes.
Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins.(Marcel Pagnol)
Revenir en haut Aller en bas
Merle Bleu
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 691
Age : 62
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2012

MessageSujet: Re: Stridulation muette   Ven 17 Mai 2013 - 11:20

@pagnolesque a écrit:
J'ai un nouveau traitement pour le sommeil depuis hier ... j'ignore s'il est la cause de mon incompréhension sur ton texte, mais là j'avoue ne pas avoir bien saisi le sens.
Je repasserai lorsque les effets seront dispersés.
Amicalement

Lol, tu as raison Pagnolesque, ce n'est pas le texte le plus limpide que j'ai écrit...Peut-être avais-je pris le même traitement que toi ce soir là ?

Mais c'est bien de ce sujet de l'incompréhension qu'il traite, de nos pensées, de nos cris qui ne rencontrent pas âme qui vive, une onde qui évolue dans le vide sans trouver le moindre écho. Cette solitude que l'on rencontre parfois quand nos écrits ne rencontrent que le silence.

Un éclairage anti-migraine j'espère...sourire

Bien amicalement, Pierre

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Merle Bleu

La vie est une histoire qui commence par un cri et se termine par un soupir.




Mon blog

Revenir en haut Aller en bas
http://merle-bleu.blogspot.com/
floralline
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 335
Age : 103
Localisation : Abidjan
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: Re: Stridulation muette   Mar 21 Mai 2013 - 17:50

Extra ! Une sacrée performance de décrire avec tant de précision les ondules et vibrations d'une onde qui n'atteint "rien"...

Cette onde là elle existe mais elle ne peut inquiéter le poète...qui livre et qui sait que l'onde atteint toujours quelqu'âme qui en quête de sa propre expression fait écho.;;à son propos....sinon le poéte n'écrirait ...pas ou plus.....

C'est cette capacité à être l'emetteur et le connaisseur du fin récepteur qui donne à la plume les tracés de son existence...

Textes protégés par © Copyright N° 79Z516A
Ecrire est un acte d'amour, s'il ne l'est pas, il n'est qu'écriture - (Cocteau) -
Revenir en haut Aller en bas
CLAIRELYSE
Grimoirien
Grimoirien
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 736
Age : 78
Date d'inscription : 18/04/2009

MessageSujet: Re: Stridulation muette   Mar 21 Mai 2013 - 17:57

Lorsque chez moi pensées font silence
Je m'enfonce dans la vacuité
Juste quelques sensations fugaces
Des images et des sons morts-nés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stridulation muette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stridulation muette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chahdortt, Djavann] La muette
» Chahdortt DJAVANN - La Muette
» La grande muette
» Muette ! et puis c'est tout !
» Etoile muette à l'arrivée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum poétique :: LES GRIMOIRES :: Vos poèmes classés en grimoires :: Merle Bleu-
Sauter vers: